Apprendre le solfège > Les hauteurs de sons > Les ornementations > L'appoggiature

L'appoggiature


En principe, l'appogiature est une note étrangère à l'accord, selon les règles d'écritures de la musique occidentale, il existe deux sortes d'appogiatures:

Les appogiatures brèves.
Les appogiatures longues.

La plupart du temps, les appogiatures s’exécutent sur le temps (sur la pulsation, et non pas juste après la pulsation).

Les appogiatures brèves


- Une appogiature brève s’exécute rapidement, sans vraiment de notion de durée.
- Une appogiature brève est notée avec une figure de note barrée (barrée avec un trait)

Appogiatures brèves

Les appogiatures longues


- Une appogiature longue s’exécute selon la durée de la figure de note de l'appogiature, et en soustrayant sa durée à la note suivante (en soustrayant sa durée à la note appogiaturée).
- Une appogiature longue est notée avec une figure de note qui n'est pas barrée

Appogiatures longues

Les appogiatures et les règles d'écritures musicales


Une appogiature est comme nous venons de le dire, une note étrangère à l'accord. Mais les appogiatures ne sont pas toujours notées avec des petites figures de notes comme nous l'avons vu plus haut, les appogiatures peuvent être notées de façon non abrégée, avec des vraies grosses notes si je peux m'exprimer ainsi.

Voici un exemple:

Prenons 4 accords parfaits majeurs de la tonalité de Do majeur:

1) DO MI SOL (degré I)
2) FA LA DO (degré IV)
3) SOL SI RE (degré V)
4) DO MI SOL (degré I)

Et rajoutons quelques appogiatures (que je noterais entre parenthèses pour les identifier):

appogiatures et harmonie


Ohhh la jolie cadence parfaite, vous l'avez vue ???

Évidement pour comprendre ce dernier petit paragraphe, il faut être à l'aise avec les notions suivantes:

- Les gammes
- Les accords
- Les cadences
- Connaitre la tonalité d'une partition


Retrouvez tout nos exercices de solfège sur la page Exercices de solfège en ligne
Exercices et jeux de solfège


Vos commentaires
Mokhtaria a écrit le 02-11-2015 :

Complet mais certains exemple sont inutiles, en particulier le dernier. Et en mon humble avis, je trouve que ce cours qui était serieux, perd de maturité avec la remarque sur la cadence parfaite de l'extrait, je trouve cette phrase mal tournée et enfantine.


Répondre à ce(s) commentaires(s)
http://www.apprendrelesolfege.com a écrit le 02-11-2015 :


Bonsoir,

Je ne suis pas d'accord avec vous, chaque exemple est utile, peut être aviez-vous compris tout de suite la notion d’appogiature, mais certains internautes ont besoin de plusieurs exemple, et ce n'est pas comme si j'avais mis 50 exemples. N'est-ce donc pas cela que l'on nomme pédagogie différenciée, c'est à dire l'art d'expliquer les choses de plusieurs façons différentes pour que tout le monde comprenne bien?

Et la dernière phrase au sujet de la cadence parfaite est une petite touche d'humour, car la musique savante est parfois bien trop sérieuse et ennuyeuse. Le but de ce site n'est pas de faire un n-ième ouvrage pompeux sur le solfège mais de rendre accessible le solfège aux plus grands nombres, et une petite touche d'humour a donc tous son sens car il permet de désacraliser le solfège tant décrié de nos jours, et à juste titre souvent...


Répondre à ce(s) commentaires(s)
Laisser un commentaire
sera en attente de modération, validation NON automatique
Javascript should be activated
Recopiez le code SVP:
pseudoVotre nom (obligatoire)
emailEmail ou site internet (facultatif)
(nécessaire si vous souhaitez être prévenu d'une réponse)
photo, imageImage/photo (facultatif)
(JPG, JPEG, PNG ou GIF)
(image de partition concernant le question par exemple)
Ne pas remplir si vous êtes un humain (anti spam)
Partager sur facebook