Didier ROGER a écrit le 17-01-2013 :

Bonjour
J'apprends le solfège grâce à votre méthode afin de comprendre les partitions qui me sont distribuées car je fais partie d'une chorale depuis peu.
Je voudrais avoir les définitions des qualificatifs des intervalles (majeur, mineur, juste, etc.) que je n'ai pas trouvés dans les leçons précédentes ni dans celle-ci.
Merci d'avance, et bravo pour ce cours !

apprendrelesolfege.com a écrit le 19-01-2013 :

Les qualifications des intervalles sont pourtant bien expliquées me semble-t-il, précisez votre question si vous repassez par ici SVP

Didier ROGER a écrit le 05-02-2013 :

Bonjour Certes, les intervalles sont bien expliqués dans le tableau "exemples avec la gamme de do", mais pourquoi l'intervalle do-ré (par exemple) est-il qualifié de majeur et non de juste ? C'est la définition des termes "majeur", "mineur", "juste" que je ne saisis pas : les qualificatifs sont-ils liés au nombre de tons et de demi-tons que l'on trouve dans un intervalle ? Dans l'exemple Fa-Sib, je crois comprendre que, si une gamme commence par Fa, et que l'on prenne comme intervalles des notes suivantes 1 ton, 1 ton puis un demi-ton (gamme majeure), alors l'intervalle considéré sera considéré comme juste car correspondant aux tons de la gamme majeur ? Mais alors, quand l'intervalle est-il majeur s'il est juste quand il correspond à une gamme majeure ?

apprendrelesolfege.com a écrit le 05-02-2013 :


Bonjour

Je ne peut pas vous dire pourquoi certains intervalles ne peuvent jamais justes et d'autres ne peuvent jamais majeurs ou mineurs, c'est une règle théorique, j'ai envie de dire "c'est comme ça..." :

Seuls les unissons, quartes et quintes peuvent être justes et ne seront jamais majeurs ni mineurs

Seuls les secondes, tierces, sixtes et septièmes peuvent être mineurs ou majeurs et ne seront jamais justes

Pour votre exemple Fa - Sib :

- La gamme de Fa majeur comporte 1 bémol (le sib)
- On sait que tout les intervalles d'une gamme majeure en partant de la tonique (1er degré) sont soit majeurs soit justes car la gamme majeure est construite ainsi.
- Donc Fa - Sib est une quarte juste car seuls les unissons, quartes et quintes peuvent être justes et ne seront jamais majeurs ni mineurs
- Fa - Si bécarre serait une quarte augmentée
- Fa - Sibb (double bémol) serait une quarte diminuée

D'ailleurs si quelqu'un sait pourquoi certains intervalles ne peuvent pas être juste et d'autres mineurs/majeurs alors n'hésitez pas à nous le faire savoir ;-)

Didier ROGER a écrit le 05-02-2013 :

Merci, cette explication me convient, je me demandais justement pourquoi certains intervalles ne pouvaient pas être justes et d'autres ne pouvaient pas être majeurs ou mineurs ; vous répondez donc parfaitement à ma question. Je vais donc tenter de les retenir et progresser dans mon étude du solfège. Merci, votre cours est très intéressant pour un novice-amateur comme moi.

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera en attente de modération, validation NON automatique

Votre nom (obligatoire):
pseudo

Ne pas remplir si vous êtes un humain (anti spam)

Votre commentaire:

Email ou site internet (facultatif) (nécessaire si vous souhaitez être prévenu d'une réponse):
email

Image/photo (facultatif) (JPG, JPEG, PNG ou GIF) (image de partition concernant le question par exemple):
photo, image

Javascript should be activated

Recopiez le code SVP (obligatoire):