Bernd Willimek a écrit le 12-08-2015 :

Pourquoi des accords mineurs sonne triste?
La Théorie de la "musical équilibration" dit contrairement aux hypothèses précédentes - .la musique ne décrit pas directement émotions: à la place la musique évoque processus de volitions, avec qui l'auditeur identifie.
Un accord majeur est quelque chose que nous identifions avec le message, «Je veux!" L'expérience de l'écoute d'un accord mineur peut être comparé au message véhiculé quand quelqu'un dit: «non plus." Si quelqu'un venait à dire les mots "non plus" lentement et calmement, ils créer l'impression d'être triste, si quel'qun dit les mots haut et fort rapidement, Ils seraient apparaissent comme des furieux. Donc cette distinction applique pour le caractère émotionnel d'un accord mineur: si une harmonie mineure est répété plus rapidement et à plus grand volume, sa nature triste semble avoir soudainement transformé en fureur.
La Théorie de la "musique équilibration" applique ce principe comme il construit un système qui décrit et explique la nature émotionnelle des harmonies musicales. Pour plus d'informations, vous pouvez google "musical equilibration".
Bernd Willimek

http://www.apprendrelesolfege.com a écrit le 17-08-2015 :

Bernd, je pense que cette approche n'est pas tout à fait exact, la musique est un langage avec des signes et des signification, en musique tonal et occidentale, le mineur est associé au triste et inversement pour le majeur. Effectivement c'est une vulgarisation un peu rapide, mais il faut voir la musique dans son contexte sociétal. Un pentatonique mineur dans un contexte sociétal asiatique n'induit pas forcement un sentiment de tristesse, tout dépend du contexte, la musique n'est pas si universelle que cela, elle est indissociable du contexte sociétal.

Bernd Willimek a écrit le 17-08-2015 :

Il a été prouvé que les gens primitifs qui ont jamais entendu la musique occidentale, pourraient reconnaître le contenu triste de la musique occidentale:

http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0960982209008136


En revanche, pentatonique mineure sonne jamais triste, même pour des oreilles occidentales. Mais cela n'a rien à voir avec la tradition asiatique, mais avec la structure harmonique de la gamme pentatonique.
Bernd

http://www.apprendrelesolfege.com a écrit le 17-08-2015 :

Je ne suis pas tout à fait d'accord et les études scientifiques démontrent parfois ce qu'elle veulent bien démontrer, si l'on veut démontrer que les peuplades primitives reconnaissent le contenu triste de la musique occidentale, alors le protocole d’expérimentation est forcement déjà axé vers un résultat subjectif...

Le meilleur exemple pour un européen est la musique traditionnelle japonaise: Le langage musical est tellement différent qu'il n'est pas interprétable par des occidentaux n'ayant pas eu accès à la culture japonaise: Il n'y absolument aucune ressemblance avec la musique occidentale: pas de bon vieux accords parfait majeurs, pas de cadence parfaite, les accords nous paraissent dissonants. Une musique traditionnelle japonaise ayant un caractère triste ou joyeux n'est pas interprétée comme telle par une oreille occidentale ayant été éduquée avec de la musique tonales...

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera en attente de modération, validation NON automatique

Votre nom (obligatoire):
pseudo

Ne pas remplir si vous êtes un humain (anti spam)

Votre commentaire:

Email ou site internet (facultatif) (nécessaire si vous souhaitez être prévenu d'une réponse):
email

Image/photo (facultatif) (JPG, JPEG, PNG ou GIF) (image de partition concernant le question par exemple):
photo, image

Javascript should be activated

Recopiez le code SVP (obligatoire):