Gabriel a écrit le 04-04-2016 :

Bonjour,

Vous dîtes qu'une altération accidentelle vaut pour toutes les notes de même nom dans la même mesure mais par exemple dans le dandelot on nous dit qu'une altération accidentelle vaut pour toutes les notes à la même hauteur de son que la note altérée dans la même mesure. Est-ce que c'est juste une histoire de convention?

En tout cas bravo pour le site je le trouve très complet et très bien fait!

http://www.apprendrelesolfege.com a écrit le 08-04-2016 :


Georges Dandelot est un compositeur/pédagogue qui vécu entre 1895 et 1975.

La tendance actuelles est celle-ci:

Les altérations accidentelles sont valables tout au long de la mesure et peu importe à l'octave où se situent les notes.

autrement dit:

une altération accidentelle vaut pour toutes les notes de même nom que la note altérée dans la même mesure.

C'est la tendance actuelle...

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera en attente de modération, validation NON automatique

Votre nom (obligatoire):
pseudo

Ne pas remplir si vous êtes un humain (anti spam)

Votre commentaire:

Email ou site internet (facultatif) (nécessaire si vous souhaitez être prévenu d'une réponse):
email

Image/photo (facultatif) (JPG, JPEG, PNG ou GIF) (image de partition concernant le question par exemple):
photo, image

Javascript should be activated

Recopiez le code SVP (obligatoire):