Danièle a écrit le 22-08-2016 :

Je crois comprendre pourquoi les quartes et les quintes (et bien évidemment aussi l'unisson et l'octave) ne peuvent être dites majeures ou mineures : c'est tout simplement parce qu'on ne peut pas le déterminer. En effet, de la tonique à la quarte, il y a toujours 2 tons et demi (qu'on soit en majeur ou en mineur). De la même façon, e la tonique à la quinte, il y a toujours 3 tons et demi (qu'on soit en majeur ou en mineur). Ainsi une quarte ou une quinte ne permettent pas de déterminer si on se trouve en mode mineur ou en mode majeur (pas plus que ne le permettent l'unisson et l'octave).
Faute de pouvoir les qualifier de mineures ou majeures, on dit qu'elles sont justes car elles respectent le juste intervalle de 0 (unisson) ou 2,5 (quarte) ou 3,5 (quinte) ou 6 (octave) tons.
Simple ;)

http://www.apprendrelesolfege.com a écrit le 25-08-2016 :

Bonjour Danièle, merci pour votre commentaire. Je ne peut pas vous dire si votre raisonnement est correct, mais ce qui est certain c'est que les unisons, octaves, quartes et quintes ne peuvent pas êtres ni majeurs ni mineurs.

Cordialement

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera en attente de modération, validation NON automatique

Votre nom (obligatoire):
pseudo

Ne pas remplir si vous êtes un humain (anti spam)

Votre commentaire:

Email ou site internet (facultatif) (nécessaire si vous souhaitez être prévenu d'une réponse):
email

Image/photo (facultatif) (JPG, JPEG, PNG ou GIF) (image de partition concernant le question par exemple):
photo, image

Javascript should be activated

Recopiez le code SVP (obligatoire):