Louis a écrit le 22-02-2017 :

Bonjour ! Avant tout, je tiens à féliciter l'auteur de ce petit test, qui bien que très simpliste, est vraiment efficace (je ressens personnellement les progrès).

Cependant j'ai une question assez importante pour moi. J'ai beau avoir cherché une réponse de moi-même, je dois dire que je n'arrive pas à trouver ce que je recherche.

La question est la suivante : Personnellement, je ne crois pas au caractère inné de l'oreille absolue. Ou du moins, je ne crois pas à l'idée que cette oreille tant convoitée ne soit pas à la portée de tous. Après tout, il s'agit principalement de mémoire. Tout comme un homme est capable de reconnaître un goût, une odeur, une couleur, il est capable de reconnaître un son, le stade ultime étant cette fameuse oreille absolue. Tout est question d'entraînement. Après certes, le milieu social et l'éducation musicale que l'on obtient va favoriser plus ou moins grandement le développement de cette oreille, on ne peut le nier. Enfin, je m'égare...

Il se trouve qu'étant musicien depuis assez jeune et ayant toujours eu un grand intérêt pour la musique, j'ai une oreille musicale plutôt bien entraînée au point de pouvoir retrouver n'importe quelle mélodie sur un piano, ainsi les accords qui l'accompagnent. Cependant, je n'ai pas l'oreille absolue, c'est certain, du moins pas encore, un jour peut-être. Cependant, j'arrive assez facilement à avoir 10/10 à votre test (en facile certes) sans grande difficulté.
La raison est qu'il y a deux notes que j'arrive à reconnaître très facilement sans aucun autre repère (donc sans l'oreille relative), ce sont le Do, et le La. De ce fait, en partant de l'une de ces notes (généralement le Do), je me chante la suite dans la tête, et parvient à trouver n'importe quelle note même sans que rien ne la précède (sauf pour les dièses et bémols où je galère un peu plus). Je suis donc perplexe, ma manière de procéder dépend-elle de l'oreille relative, ou absolue ? Car même si pour trouver un Ré ou un Sol je me base sur un Do que je me suis chanté dans la tête, ce fameux Do, il provient uniquement de ma mémoire, et est toujours juste. Suis-je à un entre-deux entre l'oreille relative et l'oreille absolue ? Est-ce une oreille relative très développée ? Est-ce tout simplement normal pour n'importe quel musicien avec un peu d'expérience ?

Même si vous n'êtes peut-être pas expert en ce domaine, votre avis m'intéresse, et vous semblez porter intérêt aux questions que l'on vous pose !
Alors désolé pour ce gros pavé, et j'espère que vous prendrez le temps de me répondre,
A bientôt ! :)

http://www.apprendrelesolfege.com a écrit le 04-03-2017 :

Bonjour, merci pour votre commentaire

L'oreille absolue est un très vaste sujet et beaucoup d'étude sur ce sujet existent.

Il faut comprendre que nous ne sommes pas tous égaux au niveau auditif, tout comme pour les autres sens (odorat, vue, etc...)
Et il faut comprendre que tous n'apprennent pas aussi bien et aussi rapidement.

Il semblerait que vous avez une oreille plutôt relative.

A noter également que ce n'est ni tout noir ni tout blanc, vous avez certes une oreille relative mais avec votre apprentissage vous pouvez reconnaitre des sons sans référence, c'est un mélange des deux...

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera en attente de modération, validation NON automatique

Votre nom (obligatoire):
pseudo

Ne pas remplir si vous êtes un humain (anti spam)

Votre commentaire:

Email ou site internet (facultatif) (nécessaire si vous souhaitez être prévenu d'une réponse):
email

Image/photo (facultatif) (JPG, JPEG, PNG ou GIF) (image de partition concernant le question par exemple):
photo, image

Javascript should be activated

Recopiez le code SVP (obligatoire):