franktamgef a écrit le 18-08-2017 :

Bonjour. Ce site est très intéressant, et je vous félicite.En effet, il nous permet peu à peu de sortir de "l'anarchie" musicale pour écrire (du moins à peu près) selon les règles établies.
S'il vous plait je sollicite vos éclairages parce que je suis un peu troublé. Lorsqu'on parle de "quinte et/ou octave parallèle" ,est-ce au regard des accords d'une mesure à la suivante, au sein d'un même accord ou les deux? Par exemple (pour le second cas),dans une partition à 4 voix,tonalité de Do,mesure 2/2 si je donne Do à la basse, Sol au ténor, Do à l'alto, puisque soprano est à Mi, y'a t'il une règle transgressée ici,si oui laquelle?
Vous me pardonnerez si la question parait redondante. Un Bravo encore pour le site.Cordialement
Frank

http://www.apprendrelesolfege.com a écrit le 14-10-2017 :

Bonjour

La réponse à votre question est écrite dans cet article:

Qu'il s'agisse d'un mouvement parallèle, d'un mouvement direct ou bien d'un mouvement contraire, la succession de quintes et d'octaves sont interdites entre deux mêmes voix. Et l'on les nommera par les termes quintes consécutives et octaves consécutives.

Par contre les quintes et octaves consécutives sont permises quand les deux voix ne change pas de note.



Les quintes et octaves successives concernent 2 accords, et non pas 1 seul, elles sont interdites dans l'enchainement des accords.

cordialement

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera en attente de modération, validation NON automatique

Votre nom (obligatoire):
pseudo

Ne pas remplir si vous êtes un humain (anti spam)

Votre commentaire:

Email ou site internet (facultatif) (nécessaire si vous souhaitez être prévenu d'une réponse):
email

Image/photo (facultatif) (JPG, JPEG, PNG ou GIF) (image de partition concernant le question par exemple):
photo, image

Javascript should be activated

Recopiez le code SVP (obligatoire):