Micky a écrit le 21-01-2014 :

Je reviens sur les accords. Je ne comprends pas les harmoniques naturelles d'un son plus haut. Vous les expliquez plus loin, j'ai lu la lecon vite fait.C'est difficile. Mais, en a-t-on besoin pour realizer des accords ? Merci.

apprendrelesolfege.com a écrit le 22-01-2014 :


Les harmoniques naturelles sont une propriété physique et mathématique du son, c'est à dire qu'un son est lui même naturellement formé de plusieurs autres sons que l'on n'entends pas en tant que tels mais qui résonnent dans le son que l'on entend et lui donne sa couleur, son timbre, son charme, etc...

A partir de ce constat physique et mathématique du son, il découle toutes les règles d'écritures de la musique classique, c'est la musique tonale, basée sur les tonalités, les accords, les cadences, le cycle des quintes, en essayant de respecter au mieux les harmoniques naturelles du son.

Micky a écrit le 24-01-2014 :

Merci beaucoup pour votre reponse.

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera en attente de modération, validation NON automatique

Votre nom (obligatoire):
pseudo

Ne pas remplir si vous êtes un humain (anti spam)

Votre commentaire:

Email ou site internet (facultatif) (nécessaire si vous souhaitez être prévenu d'une réponse):
email

Image/photo (facultatif) (JPG, JPEG, PNG ou GIF) (image de partition concernant le question par exemple):
photo, image

Javascript should be activated

Recopiez le code SVP (obligatoire):