Apprendre le solfège > Bac musique > Bac musique option légère 2016-2017 > Mozart, Divertimento K136 > L'époque classique en musique

L'époque classique en musique

Présentation de la période Classique en musique


La période classique se situe entre la mort de Johann Sebastian Bach (1750) à et le début de la période romantique (1820)

Epoques de la musique


Les trois grands compositeurs de cet époque sont:

Joseph Haydn (1732-1809)
Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)
Ludwig van Beethoven (1770-1827)

Les 3 grands compositeurs de la période classique


En musique la période classique se situe bien après le classicisme dans les arts visuels et la littérature:

Frise époque en musique, arts visuels, littérature

La période classique en musique se déroule au même moment que la période des Lumières en littérature et que la période Néo-classique dans les arts visuels.

Classique: un nouveau style, une nouvelle façon d'écrire


Après la mort de Johann Sebastian Bach (1750) qui signe la fin de la période baroque, les compositions musicales évoluent:

- Le contrepoint devient progressivement inusité.
- Les mélodies deviennent plus simples, avec beaucoup moins d'ornementations.
- Les carrures des phrases musicales deviennent beaucoup plus symétriques.
- La basse continue est abandonnée.


Abandon du contrepoint:

Le contrepoint est l'art de superposer plusieurs voix mélodiques, chaque voix doit être mélodique (donc pas d'accompagnement rythmique).

Durant la période classique, le contrepoint fut abandonné. Pour faire simple, les mélodies sont accompagnées par des accompagnements rythmiques:

Abandon du contrepoint


Abandon de la basse continue:

La basse continue est un accompagnement instrumental réalisée par un ou plusieurs instruments, comme par exemple le clavecin, le violoncelle, l'orgue, la viole de gambe. Sur la partition, la basse continue est composée d’une ligne de basse et de chiffrage d'accords, et les musiciens doivent à partir des chiffrages réaliser l'accompagnement harmoniques (accords), il y a donc un part d’improvisation. Le continuo est l'ensemble des instruments jouant la basse continue, comme par exemple un violoncelle et un clavecin.

exemple d'une basse continue (Bajo Continuo):

Exemple de basse continue

et voici un exemple de réalisation au clavecin (remarquez l'ajout d'accords et d'harmonisation):

Exemple de basse continue harmonisée

La basse continue n'est pas nécessairement chiffrée, si elle n'est pas chiffrée alors les instrumentistes sont totalement libre de l'harmonisation. Si la basse est chiffrée alors elle indique clairement les accords à jouer et seules les ornementations sont au goût des instrumentistes.

La basse continue fut totalement abandonnée à l'époque Classique.


Moins d'ornementations dans les mélodies:

Les ornementations sont très employées en musique baroque, il s'agit en quelque sorte de décorer les mélodies avec des notes ajoutées à la mélodie, comme par exemple:



Le style classique lui est beaucoup plus sobre et épuré, et les ornementations ne sont plus systématiques mais plutôt utilisées avec parcimonie.


Symétrie:

Le style classique aime la symétrie, que cela soit dans les mélodies ou bien dans les formes. Voici un petit exemple de symétrie dans la mélodie du premier mouvement de eine kleine Nachtmusik, K.525 de Mozart (Petite musique de nuit):


Eine kleine Nachtmusik, K. 525, Mozart, Vienna Philharmonic Orchestra, Bruno Walter as conductor, 1936


La symétrie se retouve également dans les formes musicales, notamment dans la forme sonate.

Forme sonate

Classique: de nouveaux genres

La symphonie


La Sinfonia à l'époque baroque était une œuvre orchestrale en plusieurs mouvements utilisée comme introduction ou prélude à un opéra, oratorio, ou une cantate.

A l'époque classique, la symphonie devient une œuvre orchestrale en plusieurs mouvements (généralement 3 ou 4). La plupart du temps une symphonie se compose des mouvements suivants:
- 1er mouvement: allegro (rapide) et généralement de forme sonate
- 2ème mouvement: andante (lent)
- 3ème mouvement: comportant un menuet et généralement évoluera vers un scherzo
- 4ème mouvement: allegro ou presto (rapide, très rapide).

La symphonie est un genre important à l'époque classique:

- Haydn composa 104 symphonies
- Mozart composa 41 symphonies
- Beethoven composa 9 symphonies

Le quatuor à cordes

Le quatuor à cordes


Le quatuor à cordes est également un genre musical typique de l'époque classique:

- Haydn composa 68 quatuors à cordes
- Mozart composa 23 quatuors à cordes
- Beethoven composa 16 quatuors à cordes

Le concerto


Le concerto grosso de l'époque baroque laisse place au concerto pour instrument soliste.

Le concerto grosso baroque était une œuvre orchestrale concertante composée du concertino et du ripieno. Le concertino est l'ensemble des instruments solistes (2 violons et 1 violoncelle par exemple), et le ripieno est le reste de l'orchestre. Le concerto grosso consistait donc en un dialogue entre instruments solistes (concertino) et le reste de l'orchestre (ripieno)

Le concerto grosso tomba en désuétude et le concerto de soliste apparu durant la période classique.

Le concerto est généralement constitué de 3 mouvements:

- Le 1er mouvement: Souvent composé d'une introduction orchestrale suivie d'une forme sonate. Le premier mouvement se termine généralement par une cadence où le soliste joue seul et sans l'accompagnement de l'orchestre. Les cadences pouvaient être composées par l'interprète, improvisées, ou bien écrites par le compositeur.

- Le 2ème mouvement: souvent allant ou lent (Andante)

- Le 3ème mouvement: souvent rapide (Allegro, presto,...) et souvent de forme Rondo ( alternances de couplets-refrain: A / B / A / C / A / D / A / ... / ... /coda)

Classique: de nouveaux instruments

Le piano-forte


Le piano-forte remplace le clavecin. Le clavecin ne pouvait pas jouer les nuances (piano, mezzo forte, forte) tandis que le piano-forte pouvait désormais jouer les nuances grâce à son nouveau système du marteau qui vient frapper les cordes.

Clavecin par Andreas Ruckers (Anvers, 1646) ravalé par Pascal Taskin (Paris, 1780)
Clavecin par Andreas Ruckers (Anvers, 1646) ravalé par Pascal Taskin (Paris, 1780)
forte-piano par Johann Andreas Stein (Augsburg, 1775) - Berlin, Musikinstrumentenmuseum

La clarinette

L'invention de la clarinette est attribuée au facteur d'instrument Johann Christoph Denner (1655–1707) à Nuremberg en Allemagne mais aucun document ne permet de le certifier de façon certaine. La première apparition du mot « Klarinette » est sans doute faite dans les archives de la ville de Nuremberg en 1710, date à laquelle l’orchestre de la ville de Nuremberg acheta 4 clarinettes en buis à Jacob Denner (1681–1735), un des fils de Johann Christoph Denner.
La clarinette fut élaborée à partir de l'instrument nommé Chalumeau.

Clarinette en UT par Jacob Denner
Clarinette en UT par Jacob Denner (reproduction par SCHWENK & SEGGELKE)

Le cor de basset

L'invention du cor de basset est attribuée à Anton Stadler (1753-1812)et Johan Stadler (1755-1804) vers 1770 alors que la clarinette existe depuis près de 60 ans.

Cor de basset par Hammig vers 1790
Cor de basset par Hammig vers 1790

Mozart utilisa le cor de basset dans sa la Sérénade KV361 n°10 en si bémol (Gran partita) et dans son Requiem en ré mineur (KV 626)

Le cor naturel

Dans les années 1750, le corniste Anton Joseph Hampel (1710–1771) inventa une nouvelle technique instrumentale pour le cor naturel. Cette nouvelle technique permet de produire quasiment tous les sons chromatiques. En bouchant plus ou moins le pavillon avec la main droite, les cornistes purent jouer presque toutes les notes chromatiques

cor naturel, Portrait du corniste Frédéric Nicolas Duvernoy (1765-1838)
cor naturel, Portrait du corniste Frédéric Nicolas Duvernoy (1765-1838)

Mozart composa 4 concertos, le rondo de concert K371, le quintette pour cor et cordes K407, et Beethoven composa la sonate op 17 pour cor et piano.


Retrouvez tout nos exercices de solfège sur la page Exercices de solfège en ligne
Exercices et jeux de solfège


Vos commentaires
Laisser un commentaire
sera en attente de modération, validation NON automatique
Javascript should be activated
Recopiez le code SVP:
pseudoVotre nom (obligatoire)
emailEmail ou site internet (facultatif)
(nécessaire si vous souhaitez être prévenu d'une réponse)
photo, imageImage/photo (facultatif)
(JPG, JPEG, PNG ou GIF)
(image de partition concernant le question par exemple)
Ne pas remplir si vous êtes un humain (anti spam)