Apprendre le solfège > Les hauteurs de sons > Les altérations

Les altérations


Retrouvez tout nos exercices de solfège sur la page Exercices de solfège en ligne
Exercices et jeux de solfège


Vos commentaires
Francois-Xavier a écrit le 30-03-2014 :

Je lis ceci : "Définition un peu plus complexe de l'enharmonie: en réalité dans le système tonal (système tempéré), deux notes enharmoniques ne sonnent pas tout à fait de la même façon, il y a un coma de différence"

Ai-je mal compris, ou le système est justement dit "tempéré" parce qu'il gomme cette différence ?


1 réponse(s) :
http://www.apprendrelesolfege.com a répondu le 31-03-2014 :


Francois-Xavier, non pas tout à fait, je tenterais plus tard un article sur les gammes tempérées, les gammes pythagoriciennes, et autres subtilité de subdivision de l'octave.

Retenez, même si ce n'est pas tout à fait juste, que par exemple do# et réb sont 2 notes enharmoniques, et qu'elles sonnent quasiment identiquement, et que par la force des choses elles sonnent strictement identiquement sur un piano.


Répondre à ce(s) commentaires(s)
PEC a écrit le 26-02-2014 :

Bonjour,

Avant tout, merci pour ce site. Je n'ai pratiqué que de la flûte au collège et ne me suis pas particulièrement distingué dans ce domaine :)

Si j'ai bien compris, l'intervalle est l'écart entre deux notes: l'intervalle d'un do et d'un ré comporte 1 ton, entre mi et fa 1/2 ton.

Est-ce correct ?

Toutefois, si on écrit b(émol)FA, est-ce que cela correspond à un mi ? J'ai cru comprendre que non au travers des différents commentaires mais je voudrais avoir la confirmation.
De plus, sur une flûte par exemple, comment jouerait-on ce demi-ton de différence ?

Merci d'avance.


1 réponse(s) :
http://www.apprendrelesolfege.com a répondu le 03-03-2014 :


PEC, oui un intervalle est un écart entre 2 notes et il ne faut pas oublier qu'il n'y a seulement qu’un demi-ton entre mi et fa et pareil entre si et do (lire les articles précédents)

On ne dit pas bémol FA mais Fa bémol même si l'altération se place avant la note dans la partition.

Pour un débutant en musique et en solfège on peut considérer qu'un FAb équivaut à un MI car il y a un demi-ton entre mi et fa et que le bémol baisse la note d'un demi-ton. Mais d'un point de vue théorique il y a un micro intervalle entre un mi et un fab que l'on nome coma.


Répondre à ce(s) commentaires(s)
Mars a écrit le 13-02-2014 :

bonsoir,

vous dites que l'altération s'écrit toujours avant la note; bien. quand il y a une "double dièse" avant le "sol" (comme ds l'exemple du violon), cette altération est-elle valable pour tous les "sol" de la portée jusqu'au "bécarre" ou non ? j'ai vu dans l'exemple que les 2 notes "sol" sont en "dièse".
Comment écrire le "dièse" sur le clavier de l'ordi ? existe-t-il son équivalent pour "bémol" et "bécarre" ?


1 réponse(s) :
apprendrelesolfege.com a répondu le 13-02-2014 :


Mars:

Comme je le dit dans cet article au sujets des altérations, les altérations accidentelles sont valables que pour la mesure dans laquelle elle se trouve.

Dans l'exemple suivant tout les sol de la 1ère mesure sont dièses et ceux de la 2ème mesures sont bécarres (normal si vous préférez...):

altérations accidentelles


Autre exemple:

Altérations accidentelles, exemple

Dans cet exemple:
1ère mesure : Le 1er do est bécarre (normal) et les 3 autres sont diésés
2ème mesure : les 4 do sont bécarres (normaux)

Et oui, une mesure est l'espace entre 2 barres de mesures, merci de lire l'article La mesure

Pour écrire un bémol sur un ordinateur, la lettre b suffit et pour le diése il y en a un sur votre clavier: #. Sinon il existe les caractère UTF 8 mais c'est un peu technique et rien à voir avec le solfège :

♭ ♮ ♯ et d'autres symboles utf8 rigolos : ♩ ♪ ♫ ♬


Répondre à ce(s) commentaires(s)
emmanuella a écrit le 03-02-2014 :

bonjour,
je voudrais savoir si les dièses (#) les bémols (b)et les bécarres ont leurs ordres en leurs nom ?


1 réponse(s) :
http://www.apprendrelesolfege.com a répondu le 04-02-2014 :


emmanuella, votre question n'est pas très claire...

L'ordre des dièses est: fa# do# sol# ré# la# mi# si# mais pour l'apprendre par cœur l'on ne retient que fa do sol ré la mi si

L'ordre des bémol est: sib mib lab réb solb dob fab mais pour l'apprendre par cœur l'on ne retient que si mi la ré sol do fa

Il n'y a pas d'ordre pour les bécarres, le bécarre annule l'effet du dièse et du bémol.


Répondre à ce(s) commentaires(s)
Benjamin a écrit le 23-12-2013 :

Bonsoir, merci pour ces tutos. Je ne connais pas grand chose au solfège et j'essaie d'apprendre. Et le fait qu'il y ait un ordre pour les dièse (et bémol) , cela signifie que sur une partition il ne pourra pas y avoir un Fa# et un Sol# par exemple? Si il y a deux diese à l'armure, ce sera forcément sol et do?


1 réponse(s) :
http://www.apprendrelesolfege.com a répondu le 23-12-2013 :


Si il y a 2 dièses à la clef, selon l'ordre des dièses, nous auront donc FA# et DO#, c'est la règle. Pourquoi? Ce sont les altérations des gammes majeures et gammes mineures dans lesquelles sont écrites les partitions de musique.

Mais si vous voulez un FA# et un MI# alors vous pouvez toujours mettre ces altérations comme altérations accidentelles.

Dans certaines partions, en musique contemporaine, ou musique du XXème siècle, vous pourrez trouver des altérations qui sont placées à la clef dans un ordre différent, par exemple un dièse sur la ligne du FA et un dièse sur la ligne du MI ce qui indique que le FA et le MI seront dièses, mais c'est assez rare et très spécifique.


Répondre à ce(s) commentaires(s)
bernard a écrit le 13-12-2013 :

bravo pour la qualite du site.
une question cependant a laquelle je n'ai pas trouvé la réponse
en cas d'altération soit a l'armure soit a la mesure, est ce que cela s'applique aux mêmes notes a l'octave ?
merci


1 réponse(s) :
http://www.apprendrelesolfege.com a répondu le 22-12-2013 :


Les altérations à l'armure ou dans la mesure sont valable pour les notes concernées quelque soit l'octave, je vais le préciser dans l'article.


Répondre à ce(s) commentaires(s)
ouma a écrit le 13-09-2013 :

Je ne comprend toujours pas à quoi aide une altération?


5 réponse(s) :
apprendrelesolfege.com a répondu le 14-09-2013 :

ouma, pour faire simple, une altération est soit:

- un bémol (b) qui baisse le son de la note d'un demi-ton
- un bémol (#) qui augmente le son de la note d'un demi-ton
- un bécarre (qui annule l'effet du # ou du b)

l'exemple sonore suivant va jouer les notes suivantes:

LA LAb puis LA LA# : on va donc entendre un LA puis un LA plus bas d'un demi-ton (LAb) et ensuite un LA puis un LA plus haut d'un demi-ton (LA#)

la la bémol la la dièse

Sans les altérations il n'y aura que 7 sons disponibles et avec les altérations il y en a 12


ouma a répondu le 14-09-2013 :

Vous voulez dire, par exemple sur le clavier du piano, on pourra jouer les touches noires avec ces altérations ?


apprendrelesolfege.com a répondu le 15-09-2013 :

ouma, oui comme je l'ai expliqué dans cet article, l’occasion pour moi je rajouter cet explication visuelle:

les bémols sur un piano
ouma a répondu le 15-09-2013 :

Vous voulez dire, par exemple sur le clavier du piano, on pourra jouer les touches noires avec ces altérations ?


apprendrelesolfege.com a répondu le 15-09-2013 :

Oui voilà !


Répondre à ce(s) commentaires(s)
benoith5 a écrit le 29-08-2013 :

Une autre coquille bien pardonnable
vous écrivez

L'enharmonie désigne un intervalle formé de deux notes ayant la même hauteur de son mais ayant deux nom de note différents,

IL faudrait écrire:

L'enharmonie désigne un intervalle formé de deux notes ayant la même hauteur de son mais ayant deux noms de note différents,

le mot "nom" dans l'expression
deux "noms" de notes différents


Répondre à ce(s) commentaires(s)
musicali a écrit le 26-08-2013 :

Votre site est très bien fait et clair mais je me permets d'attirer votre attention sur le fait qu'une altération modifie le son de la note pas la note ( ex le bémol baisse le son de la note d'un 1/2 ton).
On appelle enharmonie sol# et lab.
Et dernière petite chose les altérations qui sont au début d'une portée s'appellent altérations constitutives car elles constituent l'armure de la tonalité et permettent de définir cette dernière.
musicali.


1 réponse(s) :
apprendrelesolfege.com a répondu le 27-08-2013 :

Merci Musicali pour votre commentaire qui me permet d'améliorer cet article.


Répondre à ce(s) commentaires(s)
Lou a écrit le 30-04-2013 :

Bonjour et merci beaucoup pour ce site tout simplement génial.

Cependant une petite question : Le premier dièse à l'armure est-il forcément un fa ? Si dans une partition, les do sont dièses comment cela sera t-il écrit sur la partition ? Merci !


1 réponse(s) :
apprendrelesolfege.com a répondu le 01-05-2013 :

Parfois en musique contemporaine si il n'y a que le do# à la clef alors le premier dièse à la clef est placé sur la ligne du do#, mais cela reste très rare...sinon si dans une partition seul le do est dièse, alors les do# ne seront pas notés à l'armure (à côté de la clef) mais comme des altérations accidentelles, c'est à dire avant la note elle-même.

Voici un exemple d'altération à l'armure où seul le do est diésé (sans respecter l'ordre des dièses donc...):

altération à la clef en musique contemporaine
Répondre à ce(s) commentaires(s)

Pages des commentaires suivants : 1234Affichez les commentaires intéressants

Laisser un commentaire
sera en attente de modération, validation NON automatique
Javascript should be activated
Recopiez le code SVP:
pseudoVotre nom (obligatoire)
emailEmail ou site internet (facultatif)
(nécessaire si vous souhaitez être prévenu d'une réponse)
photo, imageImage/photo (facultatif)
(JPG, JPEG, PNG ou GIF)
(image de partition concernant le question par exemple)
Ne pas remplir si vous êtes un humain (anti spam)