Apprendre le solfège > Les hauteurs de sons > Les gammes

Les gammes


Les articles de cette section intitulée Les gammes:

Gammes, définition

Une gamme est une succession de notes, une sorte d'échelle musicale. Ainsi il peut y avoir des gammes à huit sons (musique classique), mais également des gammes à 5 sons, 6 sons, etc...

Il existe une multitude de gammes, mais la musique occidentale ne se sert principalement que des gammes suivantes:

- La gamme Majeure
- La gamme mineure
- La gamme chromatique

Gamme Majeure

La gamme majeure est composée de la succession de tons et demi-tons suivante:

1 ton - 1 ton - 1/2 ton - 1 ton - 1 ton - 1 ton - 1/2 ton

Exemple avec la gamme de Do majeur (jouée au piano forte):

noms des notes de la gamme de do majeur

Exemple avec la gamme de Ré majeur:

gamme de Ré majeur

Gammes Mineures

Il y a plusieurs sortes de gammes mineures:

- Gamme mineure naturelle
- Gamme mineure harmonique
- Gamme mineure mélodique ascendante
- Gamme mineure mélodique descendante

Gamme mineure naturelle

La gamme mineure naturelle est composée de la succession de tons et demi-tons suivante:

1 ton - 1/2 ton - 1 ton - 1 ton - 1/2 ton - 1 ton - 1 ton

Gamme mineure naturelle

Gamme mineure harmonique

La gamme mineure harmonique est composée de la succession de tons et demi-tons suivante:

1 ton - 1/2 ton - 1 ton - 1 ton - 1/2 ton - 1 ton et demi - 1/2 ton

Par rapport à la gamme mineure naturelle, la gamme mineure harmonique est obtenue en montant d'1/2 ton le degré VII

Gamme mineure harmonique

La gamme mineure harmonique, comme son nom l'indique, sera employée pour l'écriture d'accords (notes jouées en même temps).

La gamme mineure harmonique ne sonne pas très occidental en raison de la seconde augmentée (ici Lab - Si). Employée dans une mélodie, cela sonnerait oriental, c'est pour cela qu'existe les gammes mineures mélodiques ascendantes et descendantes (lire ci-dessous)

Gamme mineure mélodique ascendante

La gamme mineure mélodique ascendante est composée de la succession de tons et demi-tons suivante:

1 ton - 1/2 ton - 1 ton - 1 ton - 1 ton - 1 ton - 1/2 ton

Par rapport à la gamme mineure naturelle, la gamme mineure mélodique ascendante est obtenue en montant d'1/2 ton le degré VI et le degré VII

La gamme mineure mélodique ascendante, comme son nom l'indique, sera employée pour l'écriture de mélodies ascendantes. Contrairement à la gamme mineure harmonique qui sonne orientale, celle-ci sonne nettement plus occidentale, c'est pour cela que les degrés VI et VII ont été altérés.

Gamme mineure mélodique ascendante

Gamme mineure mélodique descendante

La gamme mineure mélodique descendante est composée de la succession de tons et demi-tons suivante:

1 ton - 1 ton - 1/2 ton - 1 ton - 1 ton - 1/2 ton - 1 ton

La gamme mineure mélodique descendante est en réalité la gamme mineure naturelle mais dans sa forme descendante.

Gamme mineure mélodique descendante

La gamme mineur mélodique descendante, comme son nom l'indique, sera employée pour l'écriture de mélodies descendantes.

Les degrés de la gamme

Comme la gamme majeure et la gamme mineure comportent sept sons différents (octave exceptée), on dit qu'il y a sept degrés.

Les degrés de la gamme sont représentés par des chiffres romains: I - II - III - IV - V - VI - VII

Chaque degré a un nom, les voici:

I : La tonique
II : La sus-tonique
III : La médiante
IV : La sous-dominante
V : La dominante
VI : La sus-dominante
VII : La Sous-tonique ou La sensible

Exemple avec la gamme de do

Les degrés de la gamme de do

Petites précisions au sujet du degré VII qui peut être qualifiée de sous-tonique ou de sensible:

- Le degré VII est nommé sous-tonique seulement si l'intervalle entre le degré I et le degré VII est une septième mineure.
- Le degré VII est nommé sensible ou note sensible seulement si l'intervalle entre le degré I et le degré VII est une septième majeure.

Plus de précisions sur l'article Lien vers "La sensible" bientôt disponible.

Pourquoi des gammes majeures et mineures?


La gamme majeure et les gammes mineures ne sont ni plus ni moins que des modes, c'est-à-dire des façons de répartir les tons et demi-tons dans une octave, un mode est une échelle de hauteurs de notes si vous préférez...
La musique occidentale et la musique classique ont adopté le mode majeur et le mode mineur comme modes préférés pour écrire de la musique.

Le mode majeur correspond à l'ancien mode de DO appelé autrement mode lydien ou mode ionien.
Le mode mineur naturel correspond à l'ancien mode de LA appelé autrement mode hypodorien ou mode éolien.

Le mode majeur et le mode mineur ont donc au fil du temps été largement adoptés par l'occident.

Mais le mode mineur naturel (mode de LA) est assez différent du mode majeur (mode de DO) c'est pour cela qu'existe le mode mineur harmonique, pour imiter le mode majeur avec le degré VII altéré, ainsi la gamme majeure et la gamme mineure harmonique ont toutes les deux une sensible, c'est-à-dire un degré VII qui est à un demi-ton de l'octave (1/2 ton plus bas que le degré I, SI est la sensible de la gamme de do majeur ou de Do mineur)

Voilà, avec la gamme mineur harmonique il est possible d'écrire de la musique dans un mode autre que le mode majeur mais qui ressemble au mode majeur grâce à la note sensible. MAIS le problème avec ce mineur harmonique c'est que dans l'écriture de mélodies, l’enchainement du degré VI au degré VII (lab - si bécarre dans do mineur) sonne vraiment trop oriental et très peu occidental, c'est pour cela que le mineur mélodique ascendant et descendant seront utilisés pour les mélodies alors que le mineur harmonique sera lui utilisé pour les accords.

On récapitule:

- Gamme majeure: mode de DO, l'occident a privilégié ce mode de DO

- Gamme mineure mélodique naturelle: mode de LA, autre mode privilégié par l'occident ayant une couleur plus sombre.

- Gamme mineure harmonique: pour construire les accords de la gamme mineure, mais sonne oriental pour les mélodies.

- Gammes mineures mélodiques ascendantes et descendantes: pour la construction des lignes mélodiques en mode mineur, pour éviter le coté oriental du mineur harmonique.

Voilà, j'espère que c'est à peu près clair, et ce n'est qu'un tout petit résumé de l'histoire de l'évolution de la musique tonale et de la musique classique...

La tonalité

La tonalité est la gamme avec laquelle est écrite un passage musical. Si un passage musical utilise la gamme de DO majeur alors la tonalité de de cet extrait est DO majeur. La tonalité peut changer en cours de route, c'est souvent le cas et l'on parle de modulations de d'emprunts.

Entrainez-vous

Une gamme majeure est elle composée de:

1 ton - 1/2 ton - 1 ton - 1 ton - 1 ton - 1 ton - 1/2 ton 1 ton - 1 ton - 1/2 ton - 1 ton - 1 ton - 1 ton - 1/2 ton 1 ton - 1/2 ton - 1/2 ton - 1 ton - 1/2 ton - 1 ton - 1/2 ton de tout et de rien

Le degré I d'une gamme est il:

La sus-tonique La médiante La sous-dominante La sus-dominante La tonique La sensible La dominante

Le degré IV d'une gamme est il:

La médiante La sous-dominante La sus-tonique La sus-dominante La tonique La sensible La dominante

Le degré V d'une gamme est il:

La médiante La sous-dominante La sus-dominante La tonique La sensible La dominante La sus-tonique

Quelle est la dominante de Do majeur

do mi fa sol la si do

Quelle est la tonique de Do majeur

do mi fa sol la si do

Quelle est la dominante de La mineur

do mi fa sol la si do

Quelle est la sous-dominante de Ré majeur

do mi fa sol la si do

Quelle est la note sensible de Do majeur

do mi fa sol la si do

Retrouvez tout nos exercices de solfège sur la page Exercices de solfège en ligne
Exercices et jeux de solfège


Vos commentaires
Tomboul a écrit le 06-05-2017 :

Bravo pour votre site très pédagogique.
Suite à mes recherches sur la toile c'est un des meilleurs, j'ai envoyé le lien à mes élèves.

toutefois je suis obligé de signaler à mes élèves qu'il y a quelques erreurs pouvant nuire à la compréhension globale de l'harmonie ...
Entre autre celle ci : vous n'avez pas mis de clef à la gamme de do mineur harmonique qui contient 3 bémol, avec un bécard sur le si.


1 réponse(s) :
http://www.apprendrelesolfege.com a répondu le 13-05-2017 :

Bonjour

merci pour les compliments.

Cependant, je ne comprends pas ce que vous voulez dire concertant la gamme de do mineur harmonique: Sur la page consacré à la gamme de do mineur harmonique, vous trouverez ceci:

gamme de do mineur harmonique

Ainsi vous pouvez vous rendre compte qu'il y a bien la clef, et que la gamme est correcte.

cordialement


Répondre à ce(s) commentaires(s)
Nathalie a écrit le 07-01-2017 :

Bonjour,

J'ai un petit problème avec les gammes relatives mineures/versus leur relative majeure ou vis versa. Comment savoir lorsque l'on écrit la gamme mineure mélodique de si mineur ou de fa mineur par exemple si cette gamme est en dièses ou en bémols?? Je cherche la relative majeure pour déterminer l'armature...mais ensuite, je prends des bémols ou des dièses??
Faut-il connaître par coeur les correspondances, c'est vrai il y a un tableau, faut-il vraiment l'apprendre? ou, il y a une logique que je n'ai pas encore découverte!
Je planche la-dessus depuis 2 jours dans des exercices mais je bloque.

Je vous remercie de bien vouloir m'éclairer et j'en profite pour vous remercier de la pertinence et de la clarté pédagogique de votre site


3 réponse(s) :
http://www.apprendrelesolfege.com a répondu le 08-01-2017 :

Bonjour

Oui, pour trouver le nombre d'altérations dans une gamme mineure, il faut déterminer la gamme relative majeure, ensuite il y a une règle décrite dans l'article Nombre d'altérations et noms des gammes:


1) Les gammes majeures contenant le mot "bémol" sont des gammes avec des bémols.

2) Les autres gammes majeures sont des gammes avec des dièses.

-> Deux exceptions: En Do majeur il n'y a aucune altération et en Fa majeur il n'y a qu'un seul bémol.

est-ce plus clair?


Nathalie a répondu le 08-01-2017 :

Bonjour,

Merci de votre conseil, je suis retournée lire les 2 articles pour me clarifier les esprits.
Donc dans l'article gammes et nombre d'altérations? il y a un exemple : Do m, a pour relative majeure Mib M là où est ma difficulté c'est de déterminer après avoir trouver le Mi M en montant d'une tierce, si cette gamme de Mi M est dièse ou bémol...
J'ai donc essayer de construire la gamme de Do m: Do-Ré 1 ton, Ré-Mi 1/2ton afin d'avoir une tierce mineure. Le mi devra alors être bémol pour respecter la tierce. J'ai l'impression d'être dans l'erreur, parce que construire une gamme sans connaître l'armature, ce n'est pas évident !
J'ai très bien compris que si l'on a Mi M, par exemple, l'armature est en dièses et qu'elle est en bémol lorsque c'est Mib M mais j'ai l'impression de tourner en rond.
Merci encore pour votre aide


http://www.apprendrelesolfege.com a répondu le 13-01-2017 :

Bonjour Nathalie

Pour trouver la relative majeure il faut descendre d'une tierce mineure

Pour trouver la relative mineure il faut monter d'une tierce mineure

Une tierce mineure est une tierce composée d'un ton et demi (1,5 ton)

exemples tirés de l'article Gammes relatives mineures:

- Do Majeur et La mineur : il y a bien une tierce mineure d'écart (Do/Si = 1/2 t, Si/La = 1 t)

- Ré Majeur et Si mineur : il y a bien une tierce mineure d'écart (Si/Do = 1/2 t, Do/Ré = 1 t)

Attention il faut impérativement que cela soit une tierce et qu'elle soit composée impérativement d'un ton et demi, ni plus, ni moins.

exemple un peu plus difficile:

- Réb Majeur et Sib mineur:

Réb et Sib forme bien une tierce, mais fait-elle 1,5 ton? Réb/Do = 1/2 t , Do/Sib = 1ton . C'est donc tout bon

Est-ce plus clair?




Répondre à ce(s) commentaires(s)
Johyn a écrit le 27-12-2016 :

Salut!

Tout nouveau dans le solfege, je n'arive pas a comprendre l'interet ou la notion des gammes comme des modes. Un peu trop abstrait...
En la composition d'un chanson, il s'y succede plusieurs notes (bien definies) avec des intervalles completements ireguliers: qu'est ce qui les rend de gammes majeures ou mineures, de tel ou tel mode, et pour quelle utilité?
Bravo pour le site!


3 réponse(s) :
http://www.apprendrelesolfege.com a répondu le 28-12-2016 :

Bonjour Johny,

Les gammes et les modes sont théorisés bien évidement et peuvent vous paraitre abstraits mais les gammes et modes sont un peu comme des palettes de couleurs musicales différentes, rien ne vaut

quelques exemples et vulgarisations:

La gamme majeure est souvent utilisée en occident pour son caractère joyeux et clair:

Gamme de DO majeur:

Gamme de DO majeur


La gamme mineure est souvent utilisée en occident pour son caractère triste et sombre:

Gamme de DO mineur naturel ascendant:

Gamme de DO mineur naturel ascendant


La gamme pentatonique pour les occidentaux nous parait tout droit venue d'Asie:

Mode pentatonique majeur:

Mode pentatonique majeur


La gamme blues sert pour le blues:

La gamme blues:

La gamme blues

N'hésitez pas à relire tous les articles qui traitent des gammes, modes, tonalités, etc...

Bonnes fêtes de fin d'année


Johyn a répondu le 28-12-2016 :

Merci et bonnes fetes aussi.

Mais jouer dans une gamme donc, c'est se limiter a ses diferentes notes?


http://www.apprendrelesolfege.com a répondu le 28-12-2016 :


Rien n'empêche le compositeur ou l’improvisateur de moduler et d'emprunter ;-) N'hésitez pas à lire l'article Emprunts et modulations et Les tons voisins


Répondre à ce(s) commentaires(s)
Anne a écrit le 03-04-2016 :

Comment savoir par exemple si entre si-do il ya un ton ou un demi ton ?


1 réponse(s) :
http://www.apprendrelesolfege.com a répondu le 08-04-2016 :

Anne, je vous suggère de lire l'article Les tons et demi-tons car entre SI et DO il y aurait toujours un seul demi-ton...


Répondre à ce(s) commentaires(s)
balandard a écrit le 02-09-2015 :

quand nous sommes en do diese mineur ou se place cette gamme sur le piano?merci.


1 réponse(s) :
http://www.apprendrelesolfege.com a répondu le 02-09-2015 :


Vous trouverez dans l'article Gammes de do# mineur votre bonheur

résumé:

Gamme de do# mineur naturelle: do# ré# mi fa# sol# la si do#
Gamme de do# mineur harmonique: do# ré# mi fa# sol# la si# do#
Gamme de do# mineur mélodique ascendante: do# ré# mi fa# sol# la# si# do#
Gamme de do# mineur mélodique descendante: do# si la sol# fa# mi ré# do#

sachant que sur un piano le SI# est la même touche que le DO...


Répondre à ce(s) commentaires(s)
Seb a écrit le 25-07-2015 :

Bonjour et merci pour ce site très détaillé.
Je suis débutant à la guitare et deux points me posent problème au niveau des gammes mineures naturelle et mélodique:
1) Pourquoi la gamme mineure naturelle n'est-elle pas utilisée pour la mélodie ... En fait pourquoi la gamme mélodique a t-elle été créée alors que la gamme mineure naturelle est plutôt jolie? Est-ce parcequ'elle se rapproche trop de la gamme majeure de Do?

2) Imaginons que je fasse un riff comportant La-Si-Do-Ré-Mi-Fa#(ce n'est pas très joli mais c'est pour l'exemple) en gamme de La mineure mélodique ascendante, et que je veuille la descendre ... Je dois donc faire Fa-Mi-Ré-Do-Si-La ?

Merci !


1 réponse(s) :
http://www.apprendrelesolfege.com a répondu le 28-07-2015 :

Bonjour Seb

La gamme mineure mélodique naturelle est strictement la même que la gamme mineure mélodique descendante. La gamme mineure mélodique naturelle est donc utilisée pour les mélodies descendantes.

Dans les règles de l'harmonie tonale:

la min naturelle:
la min naturelle

la min harmonique:
la min harmonique

la min mélodique ascendante:
la min mélodique ascendante

la min mélodique descendante
la min mélodique descendante

N'hésitez pas à relire les articles suivants, toutes les réponses à vos questions sont ici:
Les gammes
Les gammes majeures
Les gammes mineures
Gammes relatives mineures
Gammes relatives majeures
Gamme de La mineur


Répondre à ce(s) commentaires(s)
Azert a écrit le 16-06-2015 :

Comment designer la note qui correspond au degré des gammes suivantes: III de Fa M, V de Sol m, VI de La m, VII de Si M, IV de Re m, III de Fa# M, I de Reb M, V de Re# m, VI de Mib M, II de Sol# m, VII d'ut m. SVP je veut une réponse car semaine je compose dans la musique


1 réponse(s) :
http://www.apprendrelesolfege.com a répondu le 16-06-2015 :

Bonjour Azert, (d'ailleurs vous auriez pu faire de même...)

Vous voulez une réponse ou bien vous exigez une réponse? Le ton de vos propos ne me plait pas...

Sinon, je ne peut pas répondre à votre question car elle est incompréhensible et n'a absolument aucun sens...

Par contre, si vous y mettez les formes, et si votre question est plus claire alors je pourrais vous répondre.

Cordialement


Répondre à ce(s) commentaires(s)
Ambre a écrit le 14-05-2015 :

Ou sont la tonique et la dominantes dans Fa majeur et dans Do majeur????


1 réponse(s) :
http://www.apprendrelesolfege.com a répondu le 14-05-2015 :


Fa majeur
degré I (fa) = tonique
degré V (do) = dominante

Do majeur
degré I (do) = tonique
degré V (sol) = dominante


Répondre à ce(s) commentaires(s)
edem a écrit le 23-02-2015 :

slt. merci pour les infos que vous nous apportez par ce site. dites-moi, est ce qu'il y a une co-relativité entre les degrés dans une gamme et les intervalles dans un accord de cette gamme? plus précisément,pour une gamme pentatonique par exemple Do(I), ré(II), mi(III),sol(IV),la(V), pourra t-on employer la note fa par exemple pour pour jouer l'accord de ré par exemple (fa étant la tierce de cet accord) ou si pour jouer l'accord de Sol, malgré le fait la gamme pentatonique exclut exclut ces deux notes, enfin...selon moi. expliquez moi un peu et j'espère que je ne m'embrouille pas.merci beaucoup


1 réponse(s) :
http://www.apprendrelesolfege.com a répondu le 23-02-2015 :

Edem, je ne suis pas un grand spécialiste des gammes pentatoniques, mais il ne faut pas penser les gammes pentatoniques comme des gammes tonales, ce sont des gammes modales, elles ne sont pas soumises aux règles d'écriture de la musique tonale, et les accords ne sont donc pas obligatoirement des accords de tierces successives comme il se doit dans la musique tonale. Il me semble que les gammes pentatoniques sont souvent harmonisées en jazz avec des accords de septième et de neuvième (accords comportant 4, 5, ... sons).


Répondre à ce(s) commentaires(s)
Christian a écrit le 21-12-2014 :

Bonjour, je viens de découvrir cette mine de pédagogie qui trouve le bon chemin c'est a dire le plus clair possible pour trouver le solfège presque agréable... je piétine sérieusement dans l'apprentissage des gammes relatives et d'un seul coup, magie, je me surprends a comprendre.
N'y aurait-t-il pas une erreur de frappe dans la petite phrase concernant la gamme mineure mélodique descendante?
vous dites " La gamme mineure mélodique ASCENDANTE (n'est ce pas descendante?) est en réalité la gamme mineure naturelle dans sa forme descendante".
En tout cas,Bravo pour tout cela !!!

Christian


1 réponse(s) :
http://www.apprendrelesolfege.com a répondu le 22-12-2014 :

Bonjour Christian, merci pour les compliments. Effectivement vous avez raison, c'est à présent corrigé...merci. Bonnes fêtes de fin d'année.


Répondre à ce(s) commentaires(s)

Pages des commentaires suivants : 12Affichez les tousAffichez les commentaires intéressants

Laisser un commentaire
sera en attente de modération, validation NON automatique
Javascript should be activated
Recopiez le code SVP:
pseudoVotre nom (obligatoire)
emailEmail ou site internet (facultatif)
(nécessaire si vous souhaitez être prévenu d'une réponse)
photo, imageImage/photo (facultatif)
(JPG, JPEG, PNG ou GIF)
(image de partition concernant le question par exemple)
Ne pas remplir si vous êtes un humain (anti spam)