Apprendre le solfège > Les hauteurs de sons > Les intervalles

Les intervalles


Retrouvez tout nos exercices de solfège sur la page Exercices de solfège en ligne
Exercices et jeux de solfège


Vos commentaires
Thollon a écrit le 30-10-2014 :

Bonsoir,

Je trouve votre site tres interessant et tres bien fait. Je viens de reprendre le solfege apres avoir arrete le solfege pendant 20 ans donc j'ai quelques manques. A propos des intervalles je n'arrive pas a comprendre pourquoi des fois l'intervalle est mineur et d'autres fois on le qualifie de diminue. Ai je loupe quelque chose dans les explications?

Merci

Claire


1 réponse(s) :
apprendrelesolfege.com a répondu le 31-10-2014 :


Thollon, j'ai rajouté en fin d'article le paragraphe intitulé Nombres de tons et demis-tons dans les intervalles


Répondre à ce(s) commentaires(s)
Benoit a écrit le 25-06-2014 :

Bonjour j'ai une petite question a propos de la qualification des intervalles, a quoi correspond un intervalle mineur, majeur, juste ... ?


1 réponse(s) :
apprendrelesolfege.com a répondu le 25-06-2014 :

Benoit: La qualification d'un intervalle est un complément d'information au sujet d'un intervalle...

Exemple avec l'intervalle la tierce

Une tierce peut être par exemple:

Mi - Sol
Mi - Sol#
Mib - Sol
Mib - Sol#

Ces tierces ci-dessus n'ont pas toutes le même nombre de 1/2 tons...il faut donc les qualifier:

Mi - Sol -> 1 ton et 1/2 ton -> tierce mineure
Mi - Sol# -> 2 tons -> tierce majeure
Mib - Sol -> 2 tons -> tierce majeure
Mib - Sol# -> 2 tons et 1/2 ton -> tierce augmentée

La qualification des intervalles sert donc à être précis dans la description des intervalles, rien de plus...


Répondre à ce(s) commentaires(s)
pascal a écrit le 25-03-2014 :

Bonjour

Petite remarque à chaque fois que vous parlez intervalles juste vous oubliez de citer l'octave

Exemple: 1ère ligne en dessous du tableau pas d'octave

merci Pascal


1 réponse(s) :
http://www.apprendrelesolfege.com a répondu le 31-03-2014 :


Pascal, merci, oui effectivement, je complète l'article.


Répondre à ce(s) commentaires(s)
p j a écrit le 21-01-2014 :

Bonjour à tous.
Un élément de réponse quand à la qualification des intervalles.
Les intervalles Majeur ou Mineur correspondent aux notes qui sont susceptibles d'être altérées entre le mode majeur et la gamme mineur :
en mode majeur la tierce, la sixte et la septiéme sont majeures alors qu'en mode mineur naturel elles sont mineures.
Pour les intervalles justes ils sont identiques dans les deux modes.
Seul la seconde est majeure ou mineure alors qu'elle est identique dans les deux modes.


Répondre à ce(s) commentaires(s)
minette a écrit le 19-01-2014 :

Bonsoir, j'apprends le solfège grâce a vous.Mais malheureusement je ne comprends pas... enfin le problème n'est juste que dans le tableau ( peut-être que je suis pas vigilante ) mais je ne comprends pas "majeur mineur juste etc..."
merci d'avance


1 réponse(s) :
apprendrelesolfege.com a répondu le 20-01-2014 :


Minette, en ce qui concerne mineur, majeur, juste, augmenté, diminué, il n'y a pas grand chose à comprendre en fait, il suffit juste d'apprendre. C'est ce que l'on nomme la qualification des intervalles, c'est un peu comme une classification des intervalles pour mieux les distingués, les qualifiés, etc...Il suffit juste d'apprendre par cœur, mais peut être certains éléments de cet article ne sont-ils pas clairs ou imprécis?


Répondre à ce(s) commentaires(s)
pons a écrit le 18-12-2013 :

Pourquoi se compliquer la vie .?
Un do dièse et un ré bémol donne le même son


1 réponse(s) :
a répondu le 18-12-2013 :


Non non...un do# ne sonne pas exactement comme un réb, il y a un coma de différence (très petit intervalle) le do# est plus d'un coma que le réb, je ferais un article à ce sujet bientôt.


Répondre à ce(s) commentaires(s)
Johnny a écrit le 07-11-2013 :

Salut à tous,
si j'ai bien compris, un intervalle mineur est un majeur moins 1/2 ton, et un diminué est un mineur moins un 1/2 ton.
Si c'est bien le cas, il serait bon de le signaler au début de cet article, car le déduire est difficile, merci (pour ce site qui est un petit miracle à lui tout seul)


Répondre à ce(s) commentaires(s)
bruno a écrit le 01-10-2013 :

Bonjour à tous,

A la question de Didier Roger, sur la définition des mots "juste" et "demi-ton", la réponse apportée est : " je ne peux pas vous dire" ; "c'est comme ça...".

Je fais partie des mélomanes, mais cette réponse me laisse sur ma faim, elle ne permet pas de progresser.

Dommage qu'on ne sache pas pourquoi on fait quelque chose...

bruno


Répondre à ce(s) commentaires(s)
Pascal a écrit le 13-05-2013 :

Bonjour,
J'ai également une petite question.
Vous dites: "On sait que tout les intervalles d'une gamme majeure en partant de la tonique (1er degré) sont soit majeurs soit justes car la gamme majeure est construite ainsi."

Dois-je simplement comprendre que, dans n'importe quelle gamme dite majeur, tout intervalle de 1, 2, 4 1/2 et 5 1/2 tons sont dits MAJEUR alors que tous les autres (0, 2 1/2 et 6 tons) sont dits JUSTES?

J'ai bien compris que dans tout cela il y avait des définitions qu'il fallait accepter sans vraiment chercher à comprendre. Je ne sais pas si dans ce cas si je peux me raccrocher à quelque chose de logique :)

Merci pour votre réponse.
Pascal


6 réponse(s) :
apprendrelesolfege.com a répondu le 14-05-2013 :

Oui, "tout les intervalles d'une gamme majeure en partant de la tonique (1er degré) sont soit majeurs soit justes car la gamme majeure est construite ainsi." , c'est le meilleur moyen de trouver la qualification d'un intervalle

2nd majeure : 1 ton
3ce majeure : 2 tons
6te majeure : 4 tons + 1/2 ton
7eme majeure : 5 tons + 1/2 ton

4te juste : 2 tons + 1/2 ton
5te juste : 3 tons + 1/2 ton

Mais attention tout de même, car par exemple l'intervalle MI-SOLb comporte 1 ton mais est une tierce diminuée (et non une seconde majeure)

Il n'y a pas grand chose à comprendre dans la théorie des intervalles, sauf que c'est bien pratique pour que tout le monde parle de la même chose, il faut bien nommer les choses ;-)


Pascal a répondu le 14-05-2013 :

Oui, logique car entre mi et sol on compte 3 notes. Donc c'est une tierce. Or une tierce comportant 2 tons, Mi-Solb ne peut donc être majeur. Do-Mi étant une tierce majeur (2 tons), Do-Mib est une tierce diminuée (donc Mi-Solb aussi)...

Merci pour ce site. Je viens enfin de comprendre ces histoires d'intervalles...

Pascal


apprendrelesolfege.com a répondu le 14-05-2013 :

Presque ;-)

Do - Mi : tierce majeure
Do - Mib : tierce mineure (et non pas diminuée)
Do - Mibb : tierce diminuée (Mi double bémol)
Mi - Solb : tierce diminuée

l'ordre des qualifications est:

diminué - mineur - majeur - augmenté (pour tout les intervalles qui ne sont pas des unissons, octaves, quartes et quintes)

diminué - juste - augmenté (uniquement pour les unissons, octaves, quartes et quintes)

Notez qu'il existe aussi sous-diminuée et sur-augmenté


Pascal a répondu le 17-05-2013 :

Bonjour,
Je me permets encore une question.... Si je peux :)
Quand je regarde les différents intervalles, je remarque que (en prenant la gamme majeur):
La 2nd a soit 1 ton soit 1/2 ton --> Elle peut être majeur ou mineur
La 3ce a soit 2 ton soit 3 1/2 tons --> Idem
La quarte a toujours 2 1/2 tons --> Juste
La quinte !!!! Toutes ont 3 tons 1/2 sauf Si - Fa. Or elle est toujours juste???
La sixte 4 ou 4 1/2 --> Majeur ou mineur
La septième 5 ou 5 1/2 --> Majeur ou mineur
L'octave toujour 6 --> Juste

Pourquoi la quinte est-elle dite toujours juste??? Je veux bien qu'il faut définir les choses mais ici il y avait moyen de rester logique non?
Encore merci pour votre super site...
Pascal


http://www.apprendrelesolfege.com a répondu le 17-05-2013 :

Dans une gamme majeure tout les intervalles en partant du 1er degré (do donc...) sont soit majeurs soit justes, donc:

Do - ré : 2nd majeure
Do - mi : 3ce majeure
Do - fa : 4te juste
Do - sol : 5te juste
Do - la : 6te majeure
Do - si : 7ème majeure
Do - do : octave juste

L'unisson , la quarte, la quinte et l'octave ne peuvent pas être majeurs ou mineurs mais seulement justes, diminués ou augmentés, c'est la règle...

exemples:

Fa Sib : quarte juste
Fa Si : quarte augmentée
Fa Si# : quarte sur-augmentée
Fa Sibb : quarte diminuée
Fa# Sibb : quarte sous-diminuée


Pascal a répondu le 18-05-2013 :

Ok. Je vais bosser ça...
Encore merci


Répondre à ce(s) commentaires(s)
Didier ROGER a écrit le 17-01-2013 :

Bonjour
J'apprends le solfège grâce à votre méthode afin de comprendre les partitions qui me sont distribuées car je fais partie d'une chorale depuis peu.
Je voudrais avoir les définitions des qualificatifs des intervalles (majeur, mineur, juste, etc.) que je n'ai pas trouvés dans les leçons précédentes ni dans celle-ci.
Merci d'avance, et bravo pour ce cours !


4 réponse(s) :
apprendrelesolfege.com a répondu le 19-01-2013 :

Les qualifications des intervalles sont pourtant bien expliquées me semble-t-il, précisez votre question si vous repassez par ici SVP


Didier ROGER a répondu le 05-02-2013 :

Bonjour Certes, les intervalles sont bien expliqués dans le tableau "exemples avec la gamme de do", mais pourquoi l'intervalle do-ré (par exemple) est-il qualifié de majeur et non de juste ? C'est la définition des termes "majeur", "mineur", "juste" que je ne saisis pas : les qualificatifs sont-ils liés au nombre de tons et de demi-tons que l'on trouve dans un intervalle ? Dans l'exemple Fa-Sib, je crois comprendre que, si une gamme commence par Fa, et que l'on prenne comme intervalles des notes suivantes 1 ton, 1 ton puis un demi-ton (gamme majeure), alors l'intervalle considéré sera considéré comme juste car correspondant aux tons de la gamme majeur ? Mais alors, quand l'intervalle est-il majeur s'il est juste quand il correspond à une gamme majeure ?


apprendrelesolfege.com a répondu le 05-02-2013 :


Bonjour

Je ne peut pas vous dire pourquoi certains intervalles ne peuvent jamais justes et d'autres ne peuvent jamais majeurs ou mineurs, c'est une règle théorique, j'ai envie de dire "c'est comme ça..." :

Seuls les unissons, quartes et quintes peuvent être justes et ne seront jamais majeurs ni mineurs

Seuls les secondes, tierces, sixtes et septièmes peuvent être mineurs ou majeurs et ne seront jamais justes

Pour votre exemple Fa - Sib :

- La gamme de Fa majeur comporte 1 bémol (le sib)
- On sait que tout les intervalles d'une gamme majeure en partant de la tonique (1er degré) sont soit majeurs soit justes car la gamme majeure est construite ainsi.
- Donc Fa - Sib est une quarte juste car seuls les unissons, quartes et quintes peuvent être justes et ne seront jamais majeurs ni mineurs
- Fa - Si bécarre serait une quarte augmentée
- Fa - Sibb (double bémol) serait une quarte diminuée

D'ailleurs si quelqu'un sait pourquoi certains intervalles ne peuvent pas être juste et d'autres mineurs/majeurs alors n'hésitez pas à nous le faire savoir ;-)


Didier ROGER a répondu le 05-02-2013 :

Merci, cette explication me convient, je me demandais justement pourquoi certains intervalles ne pouvaient pas être justes et d'autres ne pouvaient pas être majeurs ou mineurs ; vous répondez donc parfaitement à ma question. Je vais donc tenter de les retenir et progresser dans mon étude du solfège. Merci, votre cours est très intéressant pour un novice-amateur comme moi.


Répondre à ce(s) commentaires(s)

Pages des commentaires suivants : 1234Affichez les commentaires intéressants

Laisser un commentaire
sera en attente de modération, validation NON automatique
Javascript should be activated
Recopiez le code SVP:
pseudoVotre nom (obligatoire)
emailEmail ou site internet (facultatif)
(nécessaire si vous souhaitez être prévenu d'une réponse)
photo, imageImage/photo (facultatif)
(JPG, JPEG, PNG ou GIF)
(image de partition concernant le question par exemple)
Ne pas remplir si vous êtes un humain (anti spam)
Partager sur facebook