Apprendre le solfège > Les durées des sons > Battre la mesure

Battre la mesure

Autres articles pouvant vous intéresser:


Retrouvez tout nos exercices de solfège sur la page Exercices de solfège en ligne
Exercices et jeux de solfège


Vos commentaires
LAUREN a écrit le 06-01-2015 :

Bonjour,

Merci pour votre site qui m'aide à mieux comprendre mes cours. Je rencontre une difficulté pour battre la mesure quand il a y a des croches et des demi-soupirs.
Je comprends que sur une mesure à 2 temps par exemple dès qu'on baisse la main vers le bas on lit la 1ère note puis on lit la 2e note dès que la main remonte vers le haut.
Je comprends qu'en cas de croches sur le 2e temps on lit en fait les croches quand la main est déjà remontée (contrairement à ce qu'on ferait avec une noire) et qu'on enchaîne sans attendre en lisant la note de la mesure suivante. Si la mesure commence par des croches Est-ce logique de lire les notes quand la main est déjà descendue juste avant qu'elle remonte pour le 2e temps ? Quelle-est la logique ? y-a-t-il des exercices que je pourrais faire pour mieux comprendre ?
Merci.


4 réponse(s) :
apprendrelesolfege.com a répondu le 06-01-2015 :


LAUREN, je déplace ce commentaire dans cette rubrique plus appropriée.

Le problème c'est que les professeurs de solfège ne sont presque jamais des chefs d'orchestre et que dans 90% des cas ils apprennent à battre la mesure n'importe comment, et beaucoup d'entre eux ne jouent pas en orchestre...et oui désolé chers collègues ;-) bref...

Chef d'orchestre est un métier qui peut demander des années d'apprentissage.

Pour la question, lire l'article Battre la mesure et en complément l'article Battre la pulsation.

tout est question de point d'appui. Chaque pulsation (que l'on peut représenter par des barres de pulsations dans une partition) doit correspondre à un appui du geste lorsque l'on bat la mesure:

Battre une mesure à 2 temps en se contentant de baisser le bras su la 1ère pulsation et de remonter le bras sur la 2ème pulsation ne suffit pas du tout... il faut marquer chaque pulsation au même endroit à chaque pulsation. Le meilleur exercice est celui que je propose dans l’article Battre la mesure:

Battre la pulsation avec le geste de base, avec un crayon dans la main et assis devant une table, et un métronome en route pas loin de vous: le crayon doit frapper la table à chaque pulsation de métronome.

Pour une mesure à 4 temps, le geste de base est :

battre une mesure à 4 temps

Mais avec l'exercice du crayon, chaque pulsation doit être au même endroit, car avec le geste de base, on a une pulsation en bas, une un peu plus loin à gauche, une autre un peu plus loin à droite et encore une autre en haut, c'est très imprécis pour le musicien d'orchestre...Il faut que le geste ressemble à ceci:

Battre la mesure

Regardez la vidéo de l'article Battre la mesure

Est ce que cela répond à votre question? N'hésitez pas à me dire sivous avez des doutes, ou bien si je ne suis pas très clair...

De toute façon votre prof de solfège ne verra pas la différence si vous batttez la mesure comme un manche ou comme Le Maestro Lorin Maazel.

Tenez nous au courant SVP


lauren a répondu le 06-01-2015 :

Merci pour la rapidité de votre réponse !
J'avais bien lu les 2 articles et je m'étais entraînée à votre technique. Le problème est que je comprends bien ce que je dois faire tant qu'il n'y a pas de croches et de demi-temps. En fait ce que je cherche à comprendre c'est comment se place d'un point de vue rythmique un 1/2 temps dans un temps. Au début du temps, à la fin ? J'ai l'impression qu'en quelque sorte quand il y a un 1/2 temps quand on le lit, qu'on le joue, qu'on le bat, si on le fait à la "fin" du temps c'est comme si il y avait un silence au début du temps ce qui me semble étrange ... mais peut-être n'ais-je pas compris comment faire.
Cdlt,


apprendrelesolfege.com a répondu le 06-01-2015 :

Lauren:

1 temps = 2 demi-temps . Donc la 1ère moitié du temps est le 1er demi-temps et la 2ème moitié du temps est le 2ème demi-temps

est-ce que l'illustration suivante vous aide:



lauren a répondu le 06-01-2015 :

Bonsoir,
C'est très clair avec votre schéma.
Merci beaucoup.
Lauren


Répondre à ce(s) commentaires(s)
PETIT JEAN-CLAUDE a écrit le 22-12-2014 :

Bonsoir et bravo pour votre site.

Vous écrivez : "Il y a 3 croches par temps et le temps vaut une croche"
S'il y a 3 croches par temps, le temps ne vaut-il pas une noire pointée ?
Vouliez-vous dire "3 croches par mesure" ?

La mesure en 3/8 peut-elle être considérée :

soit à temps ternaires ("mesure composée" pour les vieux manuels)

soit à temps binaires ("mesure simple" toujours dans les anciens livres de musique) ?

Peut-on dire :
A temps ternaires, c'est une mesure à 1 temps (3 croches par temps et par mesure)
A temps binaires, c'est une mesure à 3 temps (1 croche par temps et 3 croches par mesure)
???

Merci pour votre éclairage.


3 réponse(s) :
apprendrelesolfege.com a répondu le 22-12-2014 :

Bonsoir Jean-Claude

Effectivement, je corrige mon commentaire du 03-10-2013: le 3/8 se bat comme un mesure à 3 temps car il y a 3 croches par mesure et le temps vaut une croche

Effectivement, une mesure peut se battre soit à 3 temps soit à un temps, tout dépend du tempo (180 pulsations par minutes à la croche est insoutenable pour le bras du chef d'orchestre par exemple...Elle sera battue à 1 temps)

Je ne suis pas certain d'avoir raison, mais:

Un 3/8 lent (60 pulsations minute à la croche par exemple) donne un ressenti clairement binaire.

Un 3/8 rapide (270 pulsations minute à la croche par exemple) donne un ressenti clairement ternaire, car il sera battu à 1 temps, c'est à dire à 90 pulsations minute à la noire pointée.

Il est une chose importante ce sont les temps forts et les temps faibles:

Un 3/8 battu à 60 pulsations minute (à la noire pointée) ressemble à s'y méprendre à un 3/8 battu à 180 pulsations minute (à la croche) car les notes défileront à la même vitesse, sauf qu'avec les temps forts cela donne ceci:

Une mesure à 3 temps = 1 temps fort et 2 temps faibles.
Une mesure à 1 temps = Uniquement que des temps forts.

Tout dépend donc du contexte.

Est-ce plus clair pour vous ?


PETIT JEAN-CLAUDE a répondu le 23-12-2014 :

Bonjour,
Merci pour votre réponse rapide.

Effectivement, j'ai laissé volontairement de côté les temps forts et faibles pour ne parler que d'écriture.
En tant que professeur de danse de société et formateur d'enseignants en danse de société, je passe beaucoup de temps avec mes étudiants sur l'écoute musicale, écoute non seulement des musiques "de danse" mais de toutes les musiques qui me tombent sous l'oreille, privilégiant celles qui sortent des sentiers battus car si mes élèves repèrent des phrasés irréguliers, des changements de mesures ou autres "pièges", ils affinent leurs oreilles et deviennent meilleurs avec les musiques conventionnelles.

Le repérage des temps forts est aussi un point très important pour un enseignant qui doit à son tour former les oreilles de ses élèves pour danser, soit sur le temps fort, soit sur un autre temps faible en fonction de la couleur désirée du mouvement dansant. Nous travaillons beaucoup sur ce point car le danseur n’a évidemment pas la partition quand il s’élance sur la piste...

Le plus coriace est l'enseignement des mesures simples et composées (à temps binaires ou ternaires). J'ai trouvé plusieurs astuces pédagogiques, mais je suis toujours en recherche pour améliorer leur entendement à ce sujet.

Si vous en avez le temps, je serais heureux de vous soumettre mes éléments pédagogiques pour avoir votre avis et vos conseils.

Bien cordialement

JCP


apprendrelesolfege.com a répondu le 23-12-2014 :

Bonjour Jean-Claude, n'hésitez pas à me faire partager votre pédagogie. La musique vue par le danseur est forcement intéressant pour le musicien interprète.


Répondre à ce(s) commentaires(s)
Hassan a écrit le 03-01-2014 :

battre la mesure parait plus simple maintenant grâce à vos précieuses explications... merci !


Répondre à ce(s) commentaires(s)
william a écrit le 03-01-2014 :

merci pour ce bon site très instructif mais svp comment battre une mesure 12/8 et 9/8 merci


1 réponse(s) :
apprendrelesolfege.com a répondu le 03-01-2014 :


William, tout est expliqué dans cet article, une mesure à 12/8 est une mesure à 4 temps et une mesure à 9/8 est une mesure à 3 temps...


Répondre à ce(s) commentaires(s)
Clarinette a écrit le 31-12-2013 :

Merci beaucoup !
Je désirais savoir comment battre le 4/8 d'un tango de Piazzolla et je viens d'avoir la réponse d'un seul coup d'oeil.
Je joue dans une harmonie et le même problème se pose à chaque fois que je commence à travailler une nouvelle partition : comment placer les temps de certaines mesures moins souvent usitées.
Alors que cette information est essentielle à un musicien amateur qui ne maîtrise pas suffisamment la théorie du solfège, j'ai toujours eu du mal à trouver la réponse sans entrer dans une réflexion fastidieuse.
Là, je vois de suite que le 2/8 et le 6/8 sont à deux temps, le 3/8 et le 9/8 à trois temps, le 4/8 et le 12/8 à quatre temps.
Formidable !


Répondre à ce(s) commentaires(s)
sarah becker a écrit le 03-10-2013 :

Hello

le 3/8 ça se bat comment s'il vous plait ?

grand merci d'avance!

Sarah


1 réponse(s) :
apprendrelesolfege.com a répondu le 03-10-2013 :


Sarah, le 3/8 se bat comme un mesure à 3 temps car il y a 3 croches par mesure et le temps vaut une croche.

Ceci dit, si le tempo est rapide (200 pulsations par minutes par exemple) le chef d'orchestre peut choisir de battre le 3/8 comme une mesure à un seul temps, un geste vers le bas pas mesure, histoire de ne pas risquer d'éventuelles tendinites ;)

Mais dans la majorité des cas on bas un 3/8 comme une mesure à 3 temps car [roulement de tambour.....] c'est une mesure à 3 temps


Répondre à ce(s) commentaires(s)
fontan a écrit le 24-02-2013 :

beaucoup d'internautes voudraient avoir l’illustration gestuelle en images pour battre la mesure ceci en dvd mais hélas rien ou trouver cette information merci


1 réponse(s) :
apprendrelesolfege.com a répondu le 01-04-2013 :

Les vidéos "comment battre la mesure" ont été rajoutées, bonne continuation


Répondre à ce(s) commentaires(s)
Gubri a écrit le 27-01-2013 :

Bonjour,
Ma fille a des cours de solfège,
elle doit battre la mesure en 6/8 et 9/12.
Comment fait-on ?
Merci


1 réponse(s) :
apprendrelesolfege.com a répondu le 27-01-2013 :


Tout d'abord, lire les articles suivants : La mesure et Binaire et ternaire

Une mesure à 6/8 est une mesure ternaire à deux temps, donc deux pulsations par mesures et chaque pulsation peut contenir 3 croches (car ternaire), il suffit alors de battre une mesure à deux temps comme expliqué dans cet article. Une mesure contient donc 6 croches

Par contre une mesure chiffrée 9/12 n'existe pas (lire l'article et plus particulièrement le paragraphe "Chiffrage des mesures") car le chiffre du bas ne peut être que 1 2 4 8 16 32 ou 64

En espérant avoir pu répondre à votre question...


Répondre à ce(s) commentaires(s)
michel pondeville a écrit le 05-01-2013 :

Quand le crayon frappe la table pour la première est-ce la fin ou le début du premier temps; même question pour tous les temps :les "arrivées" sont-elles le début ou la fin du temps.Par exemple en deux temps, on m'apprend que le premier temps commence en bas; dans votre explication, le tac du crayon serait le commencement de chaque temps.
MICHEL


1 réponse(s) :
apprendrelesolfege.com a répondu le 15-01-2013 :

Le fin du geste est le début de chaque temps, avec l'exemple du crayon, quand le crayon tape la table alors il s'agit du début du temps, le clic du métronome en somme...


Répondre à ce(s) commentaires(s)

Pages des commentaires suivants : 12

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera en attente de modération, validation NON automatique

Votre nom (obligatoire):
pseudo

Ne pas remplir si vous êtes un humain (anti spam)

Votre commentaire:

Email ou site internet (facultatif) (nécessaire si vous souhaitez être prévenu d'une réponse):
email

Image/photo (facultatif) (JPG, JPEG, PNG ou GIF) (image de partition concernant le question par exemple):
photo, image

Javascript should be activated

Recopiez le code SVP (obligatoire):