Archibald a écrit le 25-02-2018 :


Bonjour

Tout d’abord bravo pour votre site qui satisfera les amateurs de tous poils qui, comme moi, ont souvent rencontré plus ou moins difficultés avec le solfège. Ici, la théorie est expliquée de manière attractive et ludique, de quoi nous faire oublier l’austérité des cours de solfège ennuyeux et rébarbatifs que nous avons dû suivre dans notre enfance…

J'étudie actuellement une transcription pour orgue classique de "No time for Caution" d'après la musique composée par Hans Zimmer pour le film "Interstellar". Pour info, un organiste en donne une belle interprétation sur Youtube : https://www.youtube.com/watch?v=JBFmPdqAidQ

Mes connaissances en matière de théorie musicale étant très rudimentaires, votre site m’a bien aidé à trouver les solutions aux problèmes que me pose cette partition dont je vous communique un extrait en pièce-jointe. Toutefois, j’ai encore quelques doutes quant à la tonalité du thème qui me rappelle un peu certaines musiques médiévales. J’y entends la gamme de La mineur mais pas harmonique car le Sol n’est pas diésé ; s’agirait-il d’une gamme mélodique, voire du mode de La ?

Pourriez-vous, s'il vous plaît, m’apporter quelques éclaircissements ?

Bien cordialement.
Archibald.

apprendrelesolfege.com a écrit le 27-02-2018 :

Bonjour

Oui, cela ressemble à un mode de LA, mais ca m’entonnerais qu'il n'y ai pas des modulations et des emprunts...

cordialement

Archibald a écrit le 02-03-2018 :

Bonsoir, et merci de m'avoir répondu,

Le thème de cette même oeuvre est transposé une quinte plus haut, de la mesure 40 à la mesure 51 (voir l'extrait ci-joint) ce qui a pour effet de diéser tous les Fa. Je pense donc qu'il est tout à fait normal, en l'occurrence, de placer le dièse à l'armure.
Je vous dis ça car la professeur d'orgue est dubitative sur ce point ; selon elle, il s'agit d'un mineur harmonique, emprunt à la musique modale, qu'il ne faudrait pas confondre avec la tonalité de La mineur de la gamme harmonique...

Je serais désolé de contredire la professeur, mais il me semble pourtant avoir trouvé la réponse à ma question dans l'ouvrage de Catherine Weidemann "Les sept modes diatoniques et leurs transpositions" :

http://www.psalmos.com/text/modes-version-juin-2013.pdf

dont la page 21 (voir en pièce-jointe du message suivant) me parait tout à fait explicite.


Je souhaiterais savoir, s'il vous plaît, ce que vous en pensez.

Cordialement.
Archibald

Archibald a écrit le 02-03-2018 :

P.S : Ci-joint la page 21 de l'ouvrage cité dans mon message précédent.

Cordialement.
Archibald

Archibald a écrit le 03-03-2018 :

ERRATUM - RECTIFICATIF

Bonsoir,

Je viens de m'apercevoir que mon message précédent contient une énorme erreur :

Au lieu de "...il s'agit d'un mineur harmonique, emprunt à la musique modale..."
il faut lire "...il s'agit d'un mineur mélodique emprunt à la musique modale..."

Avec mes excuses.

Cordialement.
Archibald

apprendrelesolfege.com a écrit le 05-03-2018 :

Bonjour

En effet, dans ce genre de musique, il est fréquent d’utiliser par moment un mode, pour faire ressortir le caractère médiéval, une sorte de citation à la musique ancienne...

Emprunt à la musique modale me semble valable.

cordialement

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera en attente de modération, validation NON automatique

Votre nom (obligatoire):
pseudo

Ne pas remplir si vous êtes un humain (anti spam)

Votre commentaire:

Email ou site internet (facultatif) (nécessaire si vous souhaitez être prévenu d'une réponse):
email

Image/photo (facultatif) (JPG, JPEG, PNG ou GIF) (image de partition concernant le question par exemple):
photo, image

Javascript should be activated

Recopiez le code SVP (obligatoire):