1di1 a écrit le 21-06-2018 :

Bonjour,
Je souhaite jouer une partition initialement prévu pour flute traversière (en UT si je ne m'abuse) sur une flûte à bec ALTO (en FA).
Je pense que flûte traversière = DO = UT
Et flûte à bec alto = FA
Si je ne me trompe je voudrais savoir comme faire pour l'adapter.


Merci d'avance pour vos lumières

apprendrelesolfege.com a écrit le 25-06-2018 :

Bonjour, très bonne question.

Oui la flûte traversière est en UT, mais il y a une petite imprécision quant à l’appellation de "flûte à bec alto en FA"

En réalité la flûte à bec Alto n'est pas un instrument transpositeur malgré que la qualifie d'instrument en FA, les doigtés sont déjà transposés en fait, donc les partitions de flûte à bec alto sont déjà en UT mais les doigtés ont été transposés:

Doigtés

Donc vous pouvez jouer la partition de flûte traversière sans la transposer, par contre vous aurez un problème de tessiture car la flûte alto ne me semble pas descendre aussi bas que la flûte traversière.

vous pouvez toujours vérifier devant un accordeur

1di1 a écrit le 26-06-2018 :

Merci pour votre réponse
Le problème est bien : La flûte traversière descend plus bas que la flûte à bec alto
Le morceau que je veux jouer est celui la : https://www.flutetunes.com/tunes/bach-flute-sonata-no5-andante.pdf
On voit bien que cette partition est pour flûte traversière car il y à Ré grave et DO grave alors que la flûte à bec Alto ne descend pas en dessous du Fa grave.
Sur le site flutetunes on peut télécharger le morceau en midi pour éventuellement changer la tonalité.
Comment puis je faire pour adapter cette partition initialement prévu pour flûte traversière et l'adapter à la flûte à bec alto ? Certains parlent d'"octavier" le morceau : de quoi s'agit il ?
Merci d'avance !

apprendrelesolfege.com a écrit le 27-06-2018 :

Bonjour

Oui c'est trop grave pour la flûte à bec alto.

Les fichiers MIDI ne sont pas très cohérents parfois car un Sib peut être noté comme un La# etc...Mais cela va plus vite que de tout saisir dans un logiciel d'édition de partition...(notez que le format musicXML est bien meilleur que MIDI dans votre cas)

Octavier signifie jouer une octave plus haut (ou plus bas) mais dans votre cas, cela va être trop aigu...

Vous pouvez changer la tonalité, la monter d'une quarte jute, vous êtes en SOL majeur avec 1 dièse, vous serez en DO majeur avec aucune altération à la clef, en espérant que cela ne soit pas trop aigu...

Avec le logiciel gratuit MuseScore vous pourrez relativement facilement changer la tonalité du fichier MIDI, mais attention, il faudra bien tout vérifier car comme je viens de le dire, les fichiers MIDI sont horribles pour le respect de l'écriture musicale.

Tenez-nous au courant

Courage!


1di1 a écrit le 27-06-2018 :

Merci encore c'est un plaisir de vous connaître !

Je pense qu'on va y arriver

En effet j'ai ici trouver la partition pour flûte à bec Alto : [lien invalide]

Mais ce qui me manque cruellement c'est l'accompagnement

En fonction de ces nouvelles données seriez vous capable dans quel tonalité transposer l'accompagnement initialement prévu pour flûte traversière ?

Je résume

J'ai donc à ma disposition des accompagnements soit MIDI soit MP3 mais pour flûte traversière.

J'ai également (voir lien ci dessus) la partition pour flûte à bec ALTO.

Comment puis je transposer les accompagnements (Midi ou MP3) pour les rendre utilisable avec la partition pour flûte à bec Alto ?

Merci encore

apprendrelesolfege.com a écrit le 28-06-2018 :

Bonjour

Pour transposer un fichier MIDI:

- installer le logiciel MUSESCORE (éditeur de partitions gratuit)
- Importer le fichier MIDI
- transposer en choisissant une nouvelle tonalité

Pour transposer un fichier MP3:

On peut changer la hauteur des sons du fichier audio MP3 mais la qualité du son va en prendre un coup,

- Télécharger le logiciel AUDACITY (logiciel d'enregistrement de son numérique et d'édition de sources audionumériques)
- Ouvrir le fichier MP3 dans AUDACITY
- CTRL+A pour tout sélectionner
- >Effets>Changer la hauteur
- choisir le nombre de demis-tons
- Enregistrer le fichier sous un autre nom

voili voilou...

Tenez-nous au courant...

Monsieur Jacques a écrit le 11-04-2021 :

Bonjour,
Je suis 100% d'accord avec les commentaires éclairés de notre "webmaster". J'ai commencé petit à la flûte à bec, pis suis passé longuement à la clarinette et maintenant je suis au saxophone. Et je fais régulièrement des transpositions. J'étais même à jouer des partitions pour violoncelle (en Ut clef de fa) à la clarinette basse (en Si b, pratiquement toujours écrite en clef de sol). Mais, évidement, les progrès de l'informatique sont passés par là, et transposer est devenu très facile avec la plupart des logiciels.
Un avantage des instruments transpositeurs a déjà déjà été abordé: pour la même note écrite, on fait le même doigté sur tous les instrument de la même famille (toutes les clarinettes, tous les saxophones,...). Ce qui n'est effectivement pas le cas pour les flûtes à becs où le do de l'alto correspond au sol de la soprano pour ce qui est des doigtés. La flûte à bec est un instrument très ancien qui remonte à l'époque où on utilisait la clef d'Ut pour indiquer où se trouvait cette note dans la partition, et les musiciens savaient où était l'Ut sur l'instrument. Il n'y avait aucun instrument "transpositeur". Ceux-ci sont apparus surtout avec la période romantique où on a écrit beaucoup de musiques en tonalités mineures et particulièrement Si b et Mi b. Epoque aussi où on a de plus en plus répandu la musique écrite après des musiciens amateurs: fanfares et harmonie de villages,... Il était plus simple d'apprendre un instrument en mettant toujours les doigts au même endroit pour un même signe écrit. C'est ainsi que je suis passé facilement de la clarinette Si b, à la basse Sib et à l'alto Mi b.
Outre cela, il y a aussi l'argument de la tessiture de l'instrument: les notes en dehors de la portée son plus difficile à lire. Au piano, la main gauche est en clef de fa sous le main droite en clef de sol, la première prolongeant la seconde dans le grave. Pour les instruments mélodiques (vents et cordes), une seule portée. Et cela fait parfois beaucoup de petites lignes à compter sous la portée (jusqu'au ré pour les clarinettes basses modernes) ou au-dessus (jusqu'au la pour les bons instrumentistes...).
Evidement, on pourrait encore le faire "à l'ancienne" comme pour les violes de gambe, en changeant de clef (Fa ou Ut 3me ligne) au milieu de la partition!
Personnellement, je reste un musicien amateur et paresseux: j'aime bien avoir des partitions transposées pour moi et jouer de la musique sans trop réfléchir.
Merci encore pour ce chouette site!

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera en attente de modération, validation NON automatique

Votre nom (obligatoire) :


Email ou site internet (facultatif) (nécessaire si vous souhaitez être prévenu d'une réponse):


Image/photo (facultatif) (JPG, JPEG, PNG ou GIF) (image de partition concernant le question par exemple):

Javascript doit être activé