Ploop a écrit le 19-01-2020 :

Bonjour, merci pour le contenu, néanmoins j’ai une question sur la progression d’accords en composition. En pratique pour composer un musique au piano de a à z il y a une structure particulière à suivre? Par exemple je veux créer un premier thème puis ensuite le varier, quels enchainements de degrés peut-on mettre pour le thème? Les cadences sont supposés être utilisés pour conclure ou pour « suspendre » et re-enchainer une musique non?

https://www.apprendrelesolfege.com a écrit le 20-01-2020 :

Bonjour

Concernant la musique tonale, il faut privilégier les accords I IV et V
et en musique baroque, classique, romantique, les cadences font parties du langage, des conventions :
- une cadence suspensive si la phrase n'est pas terminée
- une cadence conclusive quand la phrase est terminée

pour la musique de variété, il n'y a pas vraiment de règles aussi strictes, mais si vous êtes en DO majeur, il va falloir prendre comme base le degré I, après vous faite bien ce que vous voulez...

est ce plus clair ?

Ploop a écrit le 20-01-2020 :

Oui c’est un peu plus clair merci.

Egalement j’ai lu l’article sur les mouvements obliques, ascendants, descendants, mais en pratique comment développer un thème avec juste la mélodie sans l’accompagnement comme par exemple un thème de musique de films, exemple une musique de John williams? Sans que le mouvement fasse une courbe de bas en haut, de haut en bas...? J’ai lu quelque-part que pour garder l’intensité du thème il respecte un certain écart entre certaines notes... Est-ce une convention de l’harmonie?

Et si l’on prend l’exemple de la composition musicale du style, le rap actuel, la trap. Il y a pas mal de tutos qui montrent qui faut respecter un certain écart de notes... pour composer une mélodie, mais sur quels éléments théoriques du solfège ces tutos s’appuient?

https://www.apprendrelesolfege.com a écrit le 22-01-2020 :

Effectivement si votre mélodie ne comporte que des intervalles mélodique tels que des quartes et des sixtes, cela ne sera pas très mélodieux. L'art de créer des mélodies a été théorisé, cela se nomme le contrepoint

Ploop a écrit le 23-01-2020 :

D’accord merci :)

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera en attente de modération, validation NON automatique

Votre nom (obligatoire):


Email ou site internet (facultatif) (nécessaire si vous souhaitez être prévenu d'une réponse):


Image/photo (facultatif) (JPG, JPEG, PNG ou GIF) (image de partition concernant le question par exemple):

Javascript should be activated