Apprendre le solfège > Les nuances > Les principales nuances

Les principales nuances


Voici les termes italiens les plus utilisés en solfège pour désigner les nuances, c'est-à-dire le volume sonore des notes. Une sorte de décibelmètre en italien.

Les principales nuances que vous trouverez sur des partitions de musique vont de pianississimo (ppp) à fortississimo (fff), ce sont des nuances globales, cela fonctionne un peu comme un bouton de volume.

Les nuances sont valables dès qu'elles sont écrites et jusqu'à ce qu'une nouvelle indication ou modification de nuance apparaisse.

pianississimo (ppp) : très très faible
pianissimo (pp) : très faible
piano (p) : faible
mezzo piano (mp) : moyennement faible
mezzo forte (mf) : moyennement fort
forte : (f) fort
fortissimo (ff) : très fort
fortississimo (fff) : très très fort

Les nuances sont toujours notées en dessous de la portée, et voici graphiquement comment elles sont écrites:

Les nuances en solfège

Vous pourrez même trouver ce genre de nuances extrême, inutile de vous les expliquer:

Les nuances extrêmes en solfège

Les nuances, des indications toutes relatives.

Il faut noter qu'une nuance n'est qu'une indication et qu'elle est relative à son contexte: Par exemple un piano piano (p) écrit pour tous les violons d'un orchestre symphonique n'est pas forcément le même que le piano (p) d'un cor d'harmonie dans un quintette à vent.

Les interprètes et les chefs d'orchestres se doivent d'interpréter les nuances dans leurs contextes, et parfois les adapter ne serait-ce qu'à l’acoustique de la salle de concert.

Certains compositeurs écrivent sur leurs manuscrits les "nuances exactes qu'ils souhaitent entendre", d'autres feront plus confiance à l'interprète.

Les nuances dans l'histoire de la musique

Il faut également savoir que dans la musique baroque il y a assez peu de nuances écrites, un peu plus dans la musique classique et encore davantage dans la musique romantique. Sans parler de la musique contemporaine où parfois il y a une nuance sur chaque note.

Comment interpréter les nuances


Les nuances doivent être interprétées dans leurs contextes, un mezzo forte dans un quatuor à corde n'a pas obligatoirement le même volume sonore qu'un mezzo forte dans une symphonie par exemple, et il faut prendre aussi en compte la sonorité et l’acoustique de la salle de concert.

Pour faire simple il peut exister des comparaisons avec la vie de tous les jours:

- le mezzo forte (mf) peut être comparé à lorsque que l'on parle normalement à quelqu'un, sans hausser la voie pour se faire entendre.
- le forte (f) peut correspondre à lorsque que l'on parle pour se faire entendre, de façon franche et déterminée.
- le piano (p) peut être une conversation à voix basse.
- le pianissimo (pp) peut se comparer à un chuchotement sans faire l'utilisation des cordes vocales.


Retrouvez tout nos exercices de solfège sur la page Exercices de solfège en ligne
Exercices et jeux de solfège


Vos commentaires
mtlbss a écrit le 07-02-2015 :

Moi j'aime l'époque baroque, c'était plus simple en nuance...^^


1 réponse(s) :
http://www.apprendrelesolfege.com a répondu le 07-02-2015 :

Effectivement, ah les romantiques !


Répondre à ce(s) commentaires(s)
yangyang a écrit le 26-10-2016 :

Bonjour Monsieur,

J'aime beaucoup consulter votre site internet. Voici mes questions concernant une partition pour le piano :

1 - Une nuance, par exemple Forte, écrite au dessus de la portée de la clef de Sol,ou entre les deux portées, ou en dessous de la portée de la clef de Fa sont-elle identique ? La nuance influence les notes de la clef de Sol en même temps que celles de la clef de Fa, n'est-ce pas ? La nuance est-elle réservée à une seule clef en fonction qu'elle est écrite en dessus, au milieu ou en dessous des portées ?

2 - Comment un compositeur doit-il écrire s'il désire par exemple que les notes de la clef de Sol soient jouées Forte et celles de la clef de Fa Piano ?

Merci


1 réponse(s) :
http://www.apprendrelesolfege.com a répondu le 01-12-2016 :

Bonjour Yangyang,

Sans partition sous les yeux c'est difficile de vous répondre...Je dirais qu'il faille être logique en ce qui concerne les nuances.

Cordialement


Répondre à ce(s) commentaires(s)
Laisser un commentaire
sera en attente de modération, validation NON automatique
Javascript should be activated
Recopiez le code SVP:
pseudoVotre nom (obligatoire)
emailEmail ou site internet (facultatif)
(nécessaire si vous souhaitez être prévenu d'une réponse)
photo, imageImage/photo (facultatif)
(JPG, JPEG, PNG ou GIF)
(image de partition concernant le question par exemple)
Ne pas remplir si vous êtes un humain (anti spam)
Partager sur facebook