Le triton

Le triton

Le triton : Description et explications concernant cet intervalle. Découvrez combien de demi-tons comporte le triton, aussi surnommé l'accord diabolique en raison de sa sonorité, et apprenez pourquoi il doit se résoudre en harmonie tonale.

Publicité


En solfège, triton signifie littéralement trois tons, le triton est un intervalles constitué de 3 tons et est donc soit une quarte augmentée ou une quinte diminuée.


Le triton est présent par exemple dans l'un des renversements de l'accord de septième de dominante et dans l'un des renversements de l'accord de septième de dominante sans fondamentale

Le triton, un intervalle qui doit se résoudre

En musique tonale, le triton est un accord qui donne l'impression d'une tension et qui par conséquent doit se résoudre :

  • Une quarte augmentée va se résoudre en un intervalle plus grand
  • Une quinte diminuée va se résoudre en un intervalle plus petit

Voici un exemple de résolution du triton, la quinte diminuée SI-FA va se résoudre en une tierce majeure DO-MI

Le triton est considéré comme un intervalle dissonant en musique tonale.

Le triton, l'accord diabolique


Au moyen âge, le triton était considéré comme un accord à éviter car sa dissonance était qualifiée de diabolique. A cause de cette considération, le triton fut plus tard largement employé pour évoquer le diable.

Le triton dans la gamme blues

On retrouve le triton dans la gamme blues :

gamme blues

Dans cet exemple de gamme blues en DO, le triton est l'intervalle formé par DO et FA♯. La quarte augmentée de la gamme blues est surnommée la note bleue, qui donne tout son charme à ce mode.

Exemples de tritons

Maria (extrait de West Side Story) de Bernstein

La mélodie du thème Maria (extrait de West Side Story) de Bernstein comporte des quartes augmentés :

La Danse Macabre de Camille Saint-Saëns

Camille Saint-Saëns utilise la répétition de quintes diminuées successives dans sa Danse Macabre :

Retrouvez tout nos exercices de solfège sur la page Exercices de solfège en ligne
Exercices de solfège en ligne

Vos commentaires
Hélo a écrit le 01-02-2019 :

Merci beaucoup pour cet article!


Répondre à ce(s) commentaires(s)
Kevin a écrit le 07-01-2019 :

Bonjour,

Parle t-on de de trition dans les accords 7e car il y a bien un intervalle de 3 tons entre la tierce majeure et la septième mineure mais il n'y a pas forcément de résolution ?? Merci par avance ! Bonne journée.


1 réponse(s) :
apprendrelesolfege.com a répondu le 07-01-2019 :


Bonjour, effectivement il peut y avoir des tritons dans les accords de septième, comme par exemple ci-dessous avec les accords de septième de dominante:

Accord de septième de dominante avec fondamentale

intervalle SI / FA = triton

Le triton donne l'impression qu'il faille résoudre l'accord car c'est un accord instable. Mais si l'on "reste longtemps" sur ce genre d'accord, cela donne une impression de suspension, comme si le discours musicale était suspendu.

cordialement


Répondre à ce(s) commentaires(s)
Legrand Françoise a écrit le 04-01-2019 :

J'ai hérité d'un bol tibétain qui émet un la mais qui a une harmonique en ré dièse, donc quarte augmentée dite triton.Quel impact sur les bienfaits de ces résonances?
Françoise :


1 réponse(s) :
apprendrelesolfege.com a répondu le 04-01-2019 :

Bonjour

Je n'ai aucune idée des bienfait de ce genre de sons et je ne sais même pas si les bienfaits sont avérés, je vous conseille de poursuivre vos recherches sur des sites plus spécialisés en la matière.

cordialement


Répondre à ce(s) commentaires(s)

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera en attente de modération, validation NON automatique

Votre nom (obligatoire) :


Email ou site internet (facultatif) (nécessaire si vous souhaitez être prévenu d'une réponse):


Image/photo (facultatif) (JPG, JPEG, PNG ou GIF) (image de partition concernant le question par exemple):

Javascript doit être activé