Accord de neuvième de dominante sans fondamentale

En harmonie tonale, un accord de neuvième de dominante sans fondamentale est un accord de neuvième de dominante dans lequel la fondamentale est absente.

L'accord de neuvième de dominante sans fondamentale ne peut se trouver que sur le degré de dominante, c'est à dire le cinquième degré (degré V). On peut trouver cet accord aussi bien dans le mode mineur que dans le mode majeur.

Neuvième de dominante majeure sans fondamentale

Comme dans l'accord de neuvième de dominante avec fondamentale, la neuvième doit être entendue au-dessus de la sensible, sauf évidemment dans le dernier renversement car la neuvième se trouve à la basse.

Voici les chiffrages des accords de neuvième de dominante majeure sans fondamentale :


Vous remarquerez que les chiffrages du 1er et du 2e renversement comportent des chiffres qui ne sont pas dans l'ordre décroissant verticalement, cela indique qu'il faille obligatoirement que la neuvième soit entendue au-dessus de la sensible.

État fondamental : L'accord comporte une tierce mineure, une quinte diminuée et une septième mineure, il est intitulé accord de septième sensible.

1er renversement : L'accord comporte une tierce mineure, une sixte majeure et une quinte juste, il est intitulé accord de quinte et sixte sensible.

2e renversement : L'accord comporte une quarte augmentée, une sixte majeure et une tierce majeure, il est intitulé accord de triton et tierce majeure.

3e renversement : L'accord comporte une seconde majeure, une quarte juste et une sixte mineure, il est intitulé accord de seconde sensible.

Neuvième de dominante mineure sans fondamentale

Contrairement aux neuvièmes de dominante sans fondamentale du mode majeur, il n'y a ici aucune obligation dans la position des notes car les renversements ont des sonorités similaires.

Voici les chiffrages des accords de neuvième de dominante mineure sans fondamentale :


Vous remarquerez que les chiffrages comportent des chiffres qui sont dans l'ordre décroissant verticalement, car il n'y a pas de règle quant à la position des notes dans l'accord. L'état fondamental est constitué de tierces mineures empilées.

État fondamental : L'accord comporte une tierce mineure, une quinte diminuée et une septième diminuée, il est intitulé accord de septième diminuée.

1er renversement : L'accord comporte une tierce mineure, une quinte diminuée et une sixte majeure, il est intitulé accord de quinte diminuée et sixte sensible.

2e renversement : L'accord comporte une tierce mineure, une quarte augmentée et une sixte majeure, il est intitulé accord de triton et tierce mineure.

3e renversement : L'accord comporte une seconde augmentée, une quarte augmentée et une sixte majeure, il est intitulé accord de seconde augmentée.

Retrouvez tout nos exercices de solfège sur la page Exercices de solfège en ligne
Exercices et jeux de solfège

Vos commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera en attente de modération, validation NON automatique

Votre nom (obligatoire):


Email ou site internet (facultatif) (nécessaire si vous souhaitez être prévenu d'une réponse):


Image/photo (facultatif) (JPG, JPEG, PNG ou GIF) (image de partition concernant le question par exemple):

Javascript should be activated