Sixte majeure

Définition

En théorie de la musique, la sixte majeure est un intervalle qui comporte neuf demi-tons (4 tons et 1 demi-ton).

La sixte majeure nécessite que:

- L'intervalle soit un intervalle de sixte (6 noms de notes entre la première et la dernière)
- L'intervalle comporte 9 demi-tons (4,5 tons)

Aperçu de la sixte majeure

Voici un exemple d'une sixte majeure mélodique (deux notes d'une mélodie) et d'une sixte majeure harmonique (dans un accord):


Renversement de la sixte majeure

Le renversement de la sixte majeure est la tierce mineure.

Exemple de tierce mineure:


Comment reconnaître une sixte majeure ?

Règle: Tous les intervalles issus d'une gamme majeure, et dont la première note de l'intervalle est la tonique sont soit majeurs soit justes, et seuls l’unisson, l'octave, la quarte et la quinte sont justes (les autres sont majeurs).

Exemple avec l'intervalle DO / LA:

Prenons la gamme de gamme de Do Majeur pour avoir notre première de l'intervalle (DO) comme étant la tonique:

gamme de DO majeur

D'après la règle énoncée ci-dessus, l'intervalle DO / LA est une sixte majeure.

Exemples musicaux de sixtes majeures

Nocturne Opus 9 n°2 de Chopin

Le magnifique Nocturne Opus 9 n°2 de Chopin commence par une sixte majeure:


Si vous avez d'autres exemples de sixtes majeures, n'hésitez pas à me les faire connaître.

Jeu de qualification des intervalles

Vous pouvez retrouver cet intervalle dans le jeu de qualification des intervalles:

Jeu de qualification d'intervalle

Retrouvez tout nos exercices de solfège sur la page Exercices de solfège en ligne
Exercices et jeux de solfège

Vos commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera en attente de modération, validation NON automatique

Votre nom (obligatoire):


Email ou site internet (facultatif) (nécessaire si vous souhaitez être prévenu d'une réponse):


Image/photo (facultatif) (JPG, JPEG, PNG ou GIF) (image de partition concernant le question par exemple):

Javascript should be activated