La dominante

La dominante

En théorie de la musique, la dominante est le cinquième degré (V) de la gamme majeure ou de la gamme mineure.. Découvrez son rôle tonal avec un exemple de cadence parfaite et dans une demi-cadence.

Publicité

En théorie de la musique, la dominante est le cinquième degré (V) de la gamme majeure ou de la gamme mineure.

Comme tous les degrés, la dominante est chiffrée en utilisant les chiffres romains, voici les degrés de la gamme de DO majeur :
degrés de la gamme de DO majeur

Dans le mode majeur et dans le mode mineur, la dominante est toujours située une quinte juste au-dessus de la tonique, et donc une quarte juste au-dessous de la tonique.

Accords de dominante

Dans le mode majeur, l'accord de dominante est un accord parfait majeur, exemple avec l'accord de dominante en DO majeur :

accord parfait de SOL majeur

Dans le mode mineur, l'accord de dominante est un parfait majeur, exemple avec l'accord de dominante en DO mineur :

accord parfait de SOL majeur

Parfois dans le mode mineur, en raison du septième degré qui peut être altéré ou non, l'accord de dominante peut être un accord parfait mineur.

Rôle tonal

En harmonie tonale, la dominante est l'un des trois degrés principaux avec la tonique et la sous-dominante.

La dominante dans la demi-cadence

Un arrêt sur le degré de la dominante constitue une demi-cadence. La demi-cadence est une cadence suspensive qui indique que la phrase musicale n'est pas terminée et qu'elle est en suspension.

Exemple de demi-cadence en DO majeur :

demi-cadence

La dominante dans la cadence parfaite complète

La cadence parfaite dite complète consiste en l'enchainement des degrés IV II V I, exemple d'une cadence parfaite complète en DO majeur :

Cadence parfaite (complète) DO en majeur

L'enchainement du degré V vers le degré I (dominante vers tonique) forme une cadence parfaite qui conclue la phrase musicale. (les chiffres arabes sont utilisés pour le chiffrage des accords)

Accord de septième de dominante

Un accord de septième de dominante ne se trouve uniquement que sur le degré V (dominante) et il est composé d'un accord parfait majeur et d'une septième mineure.

Voici les chiffrages des septièmes de dominante (exemple en DO majeur):

Mais parfois la fondamentale de l'accord de septième de dominante est totalement absente de l'accord, ce sont alors des accords de septième de dominante sans fondamentale dont voici les chiffrages :

Retrouvez tout nos exercices de solfège sur la page Exercices de solfège en ligne
Exercices de solfège en ligne

Vos commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera en attente de modération, validation NON automatique

Votre nom (obligatoire) :


Email ou site internet (facultatif) (nécessaire si vous souhaitez être prévenu d'une réponse):


Image/photo (facultatif) (JPG, JPEG, PNG ou GIF) (image de partition concernant le question par exemple):

Javascript doit être activé