Enchainement des accords


Vous avez bien lu tous les articles de la section Apprendre à composer de la musique jusqu'à ce présent article ? Il est temps maintenant d'apprendre quelques enchainements d'accords.

Je vous laisse réviser vos cadences en attendant.

Enchainement suspensif I , IV , V


Comme vous connaissez tout sur les cadences vous aurez compris que l'enchainement des degrés I , IV , V est un enchainement suspensif, qui créé donc un climat de suspension, comme si vous étiez suspendu dans les airs en attendant de retomber (délicatement...)

Enchainement I IV V demi cadence

Enchainement conclusif I , IV , V , I


L'enchainement I , IV , V , I se termine ici avec une cadence parfaite ( V - I ). Cet enchainement est conclusif. Vous êtes en suspension dans les airs au degré V, puis retombez délicatement sur le degré I pour conclure la phrase musicale.

Enchainement I IV V I cadence parfaite

Enchainement I , IV , II , V , I


Le degré II doit toujours se diriger vers le degré V, ne me demandez pas pourquoi, j'en sais rien du tout...c'est comme cela, peut-être un jour trouverais-je la réponse...

Enchainement I IV II V I

Remarques :


Vous remarquerez que :

- Il n'y a pas d'octave ni de quinte consécutive (sauf si je me suis planté...).
- La sensible (SI) se dirige vers la tonique (DO).
- Autant que possible, les grands intervalles se situent dans le grave et les petits intervalles dans l'aigu.
- Les mouvements contraires sont favorisés.
- Les lignes mélodiques sont indépendantes les unes des autres la plupart du temps.
- Les degrés I IV et V étant les accords privilégiés du mode de DO ont été largement employés.
- L'accord de degré II se dirige bien vers le degré V comme il se doit de le faire.

Enchainement I , IV , II , V , I dans le mode mineur


En mineur, le principe est strictement le même, sauf qu'il faut être très vigilant à la sensible (SOL♯ en LA mineur) car la sensible peut provoquer des mouvements mélodiques qui ne sonnent pas très occidental mais plutôt oriental, et à ce titre, la seconde augmentée (FA - SOL♯ par exemple) est à éviter.

Enchainement I IV II V I en mineur

Retrouvez tout nos exercices de solfège sur la page Exercices de solfège en ligne

Vos commentaires
Ploop a écrit le 04-03-2020 :

Bonjour, pour apprendre à improviser avec un instrument comme le piano par exemple, il y a des règles prédéfinis à connaitre? De la théorie? Je m’explique, je connais les gammes M et m, je souhaites improviser au piano, je choisis par exemple la gamme de do M ou sol M. Pour la mélodie je vais jouer sur les notes de la gamme en ajoutant quelques notes étrangères pour faire des notes de passages, et la main gauche j’alterne 2 croches sur un temps ou bien je joue des accords de la gamme. Et si je choisis la gamme de do M je vais rester sur des touches blanches. Ca c’est la base, du moins si j’ai bien compris. Mais comment aller plus loin dans l’improvisation? Quelles règles de solfège ou de théories il faut apprendre? Pour par exemple alterner les 2 mains sur différents rythmes comme de la polyphonie ou du swing? Ou improviser dans un certain style?


1 réponse(s) :
https://www.apprendrelesolfege.com a répondu le 15-03-2020 :

Bonjour Ploop,

Cet article concerne la musique tonale, Mozart, Beethoven, etc...

Pour les règles d'improvisation, il faut se référer aux règles et aux conventions du langage musicale, du style musical. On n'improvise pas de la même façon en Musique baroque qu'en jazz, ou en improvisation libre...

Apprenez les conventions du style musical dans lequel vous souhaitez improviser

Cordialement


Répondre à ce(s) commentaires(s)
Ploop a écrit le 19-01-2020 :

Bonjour, merci pour le contenu, néanmoins j’ai une question sur la progression d’accords en composition. En pratique pour composer un musique au piano de a à z il y a une structure particulière à suivre? Par exemple je veux créer un premier thème puis ensuite le varier, quels enchainements de degrés peut-on mettre pour le thème? Les cadences sont supposés être utilisés pour conclure ou pour « suspendre » et re-enchainer une musique non?


4 réponse(s) :
https://www.apprendrelesolfege.com a répondu le 20-01-2020 :

Bonjour

Concernant la musique tonale, il faut privilégier les accords I IV et V
et en musique baroque, classique, romantique, les cadences font parties du langage, des conventions :
- une cadence suspensive si la phrase n'est pas terminée
- une cadence conclusive quand la phrase est terminée

pour la musique de variété, il n'y a pas vraiment de règles aussi strictes, mais si vous êtes en DO majeur, il va falloir prendre comme base le degré I, après vous faite bien ce que vous voulez...

est ce plus clair ?


Ploop a répondu le 20-01-2020 :

Oui c’est un peu plus clair merci.

Egalement j’ai lu l’article sur les mouvements obliques, ascendants, descendants, mais en pratique comment développer un thème avec juste la mélodie sans l’accompagnement comme par exemple un thème de musique de films, exemple une musique de John williams? Sans que le mouvement fasse une courbe de bas en haut, de haut en bas...? J’ai lu quelque-part que pour garder l’intensité du thème il respecte un certain écart entre certaines notes... Est-ce une convention de l’harmonie?

Et si l’on prend l’exemple de la composition musicale du style, le rap actuel, la trap. Il y a pas mal de tutos qui montrent qui faut respecter un certain écart de notes... pour composer une mélodie, mais sur quels éléments théoriques du solfège ces tutos s’appuient?


https://www.apprendrelesolfege.com a répondu le 22-01-2020 :

Effectivement si votre mélodie ne comporte que des intervalles mélodique tels que des quartes et des sixtes, cela ne sera pas très mélodieux. L'art de créer des mélodies a été théorisé, cela se nomme le contrepoint


Ploop a répondu le 23-01-2020 :

D’accord merci :)


Répondre à ce(s) commentaires(s)
Jean ISS a écrit le 25-11-2019 :

Je ne comprends pas bien l'enchainement I IV II V I en mineur car si la tonalité est en la mineur, l'enchainement est plutôt Am, Dm,G7, E,Am, donc I V VII V I (ou alors le fa doit être dièse pour la 3eme mesure et donc l'accord un Bm plutôt qu'un G7)


1 réponse(s) :
https://www.apprendrelesolfege.com a répondu le 29-11-2019 :

Je vous propose de recalculer vos degrés de la gamme mineure et de bien vérifier les états fondamentaux des accords de mon exemple.


Répondre à ce(s) commentaires(s)
Acar a écrit le 22-06-2018 :

Simple, synthétique, chaque petit sujet est une bonne introduction, sans baratin ou théorie superflue. J'apprécie de revoir rapidement quelques notions ici :-)


Répondre à ce(s) commentaires(s)

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera en attente de modération, validation NON automatique

Votre nom (obligatoire) :


Email ou site internet (facultatif) (nécessaire si vous souhaitez être prévenu d'une réponse):


Image/photo (facultatif) (JPG, JPEG, PNG ou GIF) (image de partition concernant le question par exemple):

Javascript doit être activé