Le soupir (le silence)

Publicité

En théorie de la musique, le soupir (ou le silence) est une figure de silence pendant laquelle aucun son ne doit être joué.

Le soupir est symbolisé comme ceci :

soupir

ou plus rarement comme ceci :

soupir, ancienne notation

Il s'agit de l'ancienne notation du soupir, mais de nos jours on ne préfère pas l'utiliser en raison de sa trop grande similitude avec le symbole du demi-soupir.

Durée du soupir

Le soupir vaut 2 demi-soupirs, ou 4 quarts de soupir, ou 8 huitièmes de soupir, ou 16 seizièmes de soupir.

durée du soupir

Équivalence du soupir (ou du silence) en figure de note

Le soupir (ou le silence) à la même durée que la figure de note nommée la noire que voici :

noire

Combien de temps vaut un soupir ?

La durée du soupir dépend du chiffrage de mesure, mais dans tous les cas, le soupir vaut 2 pauses, ou 4 demi-pauses, etc...

Sans le chiffrage de mesure et le tempo, il est impossible de déterminer la durée du soupir.

Voici quelques exemples :

Nocturne Opus 48 n°1 en Do mineur, Frédéric Chopin

Le Nocturne Opus 48 n°1 de Frédéric Chopin en DO mineur comporte des silences. Le chiffrage de mesure est chiffrage de mesure 4/4, cela signifie qu'il y a 4 noires par mesure et qu'un un temps vaut une noire, donc un silence (soupir) vaut un temps.


Cet extrait libre de droits a été enregistré par Luke Faulkner (Source, licence Marque du Domaine Public 1.0)

Symphonie n° 4, Johannes Brahms

Vous trouverez des soupirs dans le tout début du premier mouvement Allegro non troppo de la Symphonie n° 4 en mi mineur op. 98 de Johannes Brahms :


Cet extrait sonore n'est pas de très grande qualité, mais je trouve qu'il a un intérêt historique, car il a été enregistré en 1938 par le London Symphony Orchestra sous la direction de Felix Weingartner (source, licence Attribution-Noncommercial-Share Alike 3.0).

Dans cet exemple, le chiffrage est C barré ( chiffrage de mesure C barré), qui est l’abréviation du chiffrage chiffrage de mesure 2/2, cela signifie qu'il y a 2 blanches par mesure et qu'un temps vaut une blanche. Par conséquent, et dans ce cas précis, un soupir vaut un demi-temps.

Remarquez l'utilisation d'une anacrouse jouée par le pupitre de violons 1 et de violons 2.

petite précision sur le soupir et le demi-soupir

Parfois, vous trouverez sur vos partitions des demi-soupirs inversés, il s'agit en réalité de l'ancienne notation des soupirs (silences) :


le soupir :
soupir

ancienne notation du soupir :
soupir, ancienne notation

le demi-soupir :
demi-soupir


Ne confondez pas les deux.

Retrouvez tout nos exercices de solfège sur la page Exercices de solfège en ligne
Exercices de solfège en ligne

Vos commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera en attente de modération, validation NON automatique

Votre nom (obligatoire) :


Email ou site internet (facultatif) (nécessaire si vous souhaitez être prévenu d'une réponse):


Image/photo (facultatif) (JPG, JPEG, PNG ou GIF) (image de partition concernant le question par exemple):

Javascript doit être activé