Les silences

Les silences

Les figures de silences en solfège et leurs représentations. Découvrez aussi la relation entre les figures de silence ainsi que la symbolisation des mesures vides. Découvrez des œuvres n'utilisant que des figures de silence.

Publicité


Parfois il est bon de se taire, et en musique cela se traduit et s'écrit par "les silences".

Les figures de silence reprennent les mêmes notions de durées que pour les figures de notes :

NomReprésentation
Le bâton de pauseLe bâton de pause
La pauseLa pause
La demi-pauseLa demi-pause
Le soupirLe soupir ou Le soupir
Le demi-soupirLe demi-soupir
Le quart de soupirLe quart de soupir
Le huitième de soupirLe huitième de soupir
Le seizième de soupirLe seizième de soupir


Attention, le soupir peut s'écrire de deux façons différentes.

Moyen mémo-technique pour faire la différence entre la pause et la demi pause :

La pause n'est pas posée (sous-entendu "pas posée sur la ligne")

Relation entre les figures de silence


Le bâton de pause vaut 2 pauses, ou 4 demi-pause, ou 8 silences, ou 16 demi-soupirs, ou 32 quart de soupir, ou 64 huitièmes de soupir ou 128 seizièmes de soupir.

La pause vaut 2 demi-pause, ou 4 silences, ou 8 demi-soupirs, ou 16 quart de soupir, ou 32 huitièmes de soupir ou 64 seizièmes de soupir.

La demi-pause vaut 2 silences, ou 4 demi-soupirs, ou 8 quart de soupir, ou 16 huitièmes de soupir ou 32 seizièmes de soupir.

Le silence vaut 2 demi-soupirs, ou 4 quart de soupir, ou 8 huitièmes de soupir ou 16 seizièmes de soupir.

Le demi-soupir vaut 2 quart de soupir, ou 4 huitièmes de soupir ou 8 seizièmes de soupir.

Le quart de soupir vaut 2 huitièmes de soupir ou 4 seizièmes de soupir.

Le huitième de soupir vaut 2 seizièmes de soupir.

Mesures vides


Il y a une tolérance pour les mesures vides qui peuvent ne pas être remplies exactement de la bonne figure de silence, par exemple :

Mesures vides, tolérance

Mesures à compter

Pour un gain de place, lorsqu'il y a plusieurs mesures vides, il est possible d'écrire ceci :

Mesures à compter

Reconnaître la pause et la demi-pause

Pour tous ceux qui se posent la question " Quelle différence y a-t-il entre une pause et une demi-pause ? ", ou bien " Comment reconnaître une pause et une demi-pause ? ", voici une astuce :

La pause n'est pas posée

en effet la pause n'est pas posée sur la ligne de la portée mais elle est suspendue :

Reconnaitre une pause et une demi-pause

Autres astuces de notre internaute Zac :

  • La pause est pendue
  • La demi-pause est déposée

Relation entre figures de note et figures de silence


En solfège, chaque figure de note correspond à une figure de silence. Cette notion est très importante en théorie musicale et vous devez apprendre par cœur ces notions pour pouvoir lire et déchiffrer vos partitions de musique.
Voici les relations entre les figures de note et les figures de silence, à chaque figure de note correspond une figure de silence :

La note carré a la même valeur que le bâton de pause.
La ronde a la même valeur que la pause.
La blanche a la même valeur que la demi-pause.
La noire a la même valeur que le soupir.
La croche a la même valeur que le demi-soupir.
La double-croche a la même valeur que le quart de soupir.
La triple-croche a la même valeur que le huitième de soupir.
La quadruple-croche a la même valeur que le seizième de soupir.

Relation entre figures de note et figures de silence

Œuvres silencieuses

Certaines œuvres ne comportent uniquement que des silences, et ce qui est pratique avec les silences c'est qu'il peuvent être utilisés dans n'importe quel style de musique...

Marche funèbre composée pour les funérailles d'un grand homme sourd de Alphonse Allais

Alphonse Allais (1854 - 1905), journaliste, écrivain et humoriste français, n'a pas attendu John Cage pour composer l’œuvre musicale minimaliste et silencieuse intitulée Marche funèbre composée pour les funérailles d'un grand homme sourd dont voici la partition complète :

Marche funèbre composée pour les funérailles d'un grand homme sourd de Alphonse Allais

Ce n'est pas mon habitude sur ce site que de présenter une œuvre sans extrait sonore, et j'espère que vous ne me tiendrez pas trop rigueur dans ce cas présent.

La préface de cette œuvre d'Alphonse Allais est ce court paragraphe suivant :

« L'Auteur de cette Marche funèbre s'est inspiré, dans sa composition, de ce principe, accepté par tout le monde, que les grandes douleurs sont muettes.
Les grandes douleurs étant muettes, les exécutants devront uniquement s'occuper à compter des mesures, au lieu de se livrer à ce tapage indécent qui retire tout caractère auguste aux meilleures obsèques. »


Vous remarquerez l'humour de l'indication de tempo Lento rigolando ainsi que l’abréviation T.S.V.P qui est l'abréviation de tournez s’il vous plaît.

4′33″ de John Cage

4′33″ (4 minutes 33) de John Cage (1912 - 1992) est certainement la plus connue des œuvres silencieuses. A l'origine, cette œuvre a été écrite pour piano et comporte trois mouvements. Sur la partition, le compositeur a précisé ceci:

« Le titre de cette œuvre figure la durée totale de son exécution en minutes et secondes. À Woodstock, New York, le 29 août 1952, le titre était 4′33″ et les trois parties 33″, 2′40″ et 1′20″. Elle fut exécutée par David Tudor, pianiste, qui signala les débuts des parties en fermant le couvercle du clavier, et leurs fins en ouvrant le couvercle. L'œuvre peut cependant être exécutée par n'importe quel instrumentiste ou combinaison d'instrumentistes et sur n'importe quelle durée. »

Cette pièce n'est pas totalement silencieuse car lors de la représentation, le public participe à l'ambiance sonore de la salle de concert.

In futurum de Erwin Schulhoff

Erwin Schulhoff (1894 - 1942) est l'auteur de la suite pour piano intitulée Fünf Pittoresken dont le 3e mouvement In futurum est composé de rythmes assez complexes composés de silences:

In futurum de Erwin Schulhoff

Autres compositeurs de musique classique


Malcolm Arnold (1921 - 2006) composa Chiroptera, le compositeur indiqua que l'orchestre devait jouer avec grande énergie mais sans faire de son.
György Ligeti (1923 - 2006) composa Three Bagatelles for David Tudor.

Musique actuelle

Sleepify est un album du groupe funk Vulfpeck. L'album se composait de dix pistes de silence d'environ 30 secondes et a été mis à disposition sur le célèbre site de streaming musical Spotify. L'album a été retiré par Spotify le 26 avril 2014 pour violations des politiques de contenu du service. Il a été estimé que le groupe aurait été en mesure de collecter au moins 20 000$ (dollars américains) en royalties, bien qu'il ne soit pas certain que le groupe ai reçu cette somme d'argent.

Liste des pistes de l'album :

  1. Z (0:31)
  2. Zz (0:32)
  3. Zzz (0:32)
  4. Zzzz (0:32)
  5. Zzzzz (0:31)
  6. Zzzzzz (0:32)
  7. Zzzzzzz (0:32)
  8. Zzzzzzzz (0:32)
  9. Zzzzzzzzz (0:31)
  10. Zzzzzzzzzz (0:31)

Exercices rythmiques

Entrainez-vous avec nos exercices rythmiques

Articles de cette catégorie

Le bâton de pause

Le bâton de pause

En théorie de la musique, le bâton de pause est une figure de silence pendant laquelle aucun son ne doit être joué. Découvrez un exemple extrait d'une œuvre célèbre du grand répertoire.

La pause

La pause

En théorie de la musique, la pause est une figure de silence pendant laquelle aucun son ne doit être joué. Découvrez un exemple extrait d'une œuvre célèbre du grand répertoire.

La demi-pause

La demi-pause

En théorie de la musique, la demi-pause est une figure de silence pendant laquelle aucun son ne doit être joué. Découvrez un exemple extrait d'une œuvre célèbre du grand répertoire.

Le soupir

Le soupir (le silence)

En théorie de la musique, le soupir (le silence) est une figure de silence pendant laquelle aucun son ne doit être joué. Découvrez un exemple extrait d'une œuvre célèbre du grand répertoire.

Le demi-soupir

Le demi-soupir

En théorie de la musique, le demi-soupir est une figure de silence pendant laquelle aucun son ne doit être joué. Découvrez un exemple extrait d'une œuvre célèbre du grand répertoire.

Le quart de soupir

Le quart de soupir

En théorie de la musique, le quart de soupir est une figure de silence pendant laquelle aucun son ne doit être joué. Découvrez un exemple extrait d'une œuvre célèbre du grand répertoire.

Le huitième de soupir

Le huitième de soupir

En théorie de la musique, le huitième de soupir est une figure de silence pendant laquelle aucun son ne doit être joué. Découvrez un exemple extrait d'une œuvre célèbre du grand répertoire.

Le seizième de soupir

Le seizième de soupir

En théorie de la musique, le seizième de soupir est une figure de silence pendant laquelle aucun son ne doit être joué. Découvrez un exemple extrait d'une œuvre célèbre du grand répertoire.


Liens externes pour en savoir plus :

1 - https://en.wikipedia.org/wiki/Sleepify Sleepify de Vulfpeck (article wikipedia en anglais)
2 - https://en.wikipedia.org/wiki/List_of_silent_musical_compositions Liste des œuvres silencieuse (article wikipedia en anglais)


Retrouvez tout nos exercices de solfège sur la page Exercices de solfège en ligne
Exercices de solfège en ligne

Vos commentaires
Denys a écrit le 07-11-2020 :

Que signifie un soupir directement au-dessus d'une note...J'en vois régulièrement dans des partitions,sans vraiment comprendre....Je suis allé sur quelques forums dans lesquelles j'ai rencontré la même question,mais sans réponses....Merci pour votre éclarage


1 réponse(s) :
apprendrelesolfege.com a répondu le 07-11-2020 :

Bonsoir

j'imagine que vous trouvez ça dans vos partitions de piano?
Un exemple avec la Fugue n°18 en SOL dièse mineur BWV 863 (livre 1 du clavier bien tempéré) de J.S. BACH (Extrait sonore libre de droits enregistré en 2015 par la pianiste Kimiko Ishizaka.)

J.S. BACH, Fugue n°18 en SOL dièse mineur BWV 863 (livre 1 du clavier bien tempéré)

(Licence Attribution 4.0 International, source)

Étant donné que c'est une fugue à 4 voix, il y donc 4 voix distinctes, c'est comme si vous rassembliez 4 portées sur un système à 2 portées, donc vous avez des silences et des notes qui sont superposés (silences au-dessus ou en dessous des notes), il faut vraiment l'envisager comme si il y avait 4 instruments écrits sur 2 portées seulement.

Cordialement


Répondre à ce(s) commentaires(s)
MBOUKOU Kevin a écrit le 30-09-2020 :

Jusque là je n'arrive pas à connaître réellement l'origine des figures de silences.
Qui les a inventé et à partir de quoi à t-il tiré ces silences.


1 réponse(s) :
apprendrelesolfege.com a répondu le 01-10-2020 :

Bonjour,

Il faudrait demander à un musicologue. Je ne sais pas pourquoi on en est arrivé là

Il faudrait trouver les recherches faites sur l'évolution du langage musical occidental.

Tout ce que je peut vous dire sur le sujet, c'est par exemple l’évolution du symbole clef de SOL :

évolution de la clef de sol

et de la clef de FA :

évolution de la clef de fa

et de la clef d'UT :

évolution de la clef d'ut


Répondre à ce(s) commentaires(s)
John a écrit le 02-02-2020 :

Bonjour, je me retrouve avec 2 soupirs superposés. est-ce que ça change la moindre chose ou pas?


1 réponse(s) :
apprendrelesolfege.com a répondu le 03-02-2020 :

Bonsoir

sur votre partition il y a deux voix dans la même portée, comme si deux portées étaient réunies en une seule, donc oui, deux soupirs superposés n'est font qu'un, il faut vraiment considérer comme si il y avait 2 portées séparées .


Répondre à ce(s) commentaires(s)
Ludivine a écrit le 27-04-2019 :

Bonjour j'aimerais savoir combien de temps sa fait un soupire pointée en 3/4 et en 9/8


1 réponse(s) :
apprendrelesolfege.com a répondu le 02-05-2019 :

Bonjour

Un soupir vaut l’équivalent d'une noire, ou de 2 demis soupirs, ou 4 quarts de soupir, ou de 8 huitièmes de soupirs etc...

en 3/4: il y a 3 temps par mesure et un temps vaut une noire

donc un soupir en 3/4 vaut 1 temps

en 6/8: il y a 2 temps par mesure et un temps vaut une noire pointée

donc un soupir en 6/8 vaut 2 tiers de temps (2/3)
mais un soupir pointée vaut 1 temps


Répondre à ce(s) commentaires(s)
Darklight a écrit le 13-11-2018 :

La pause coule car elle est plus lourde que la demi pause qui flotte


1 réponse(s) :
apprendrelesolfege.com a répondu le 14-11-2018 :

Joli moyen mnémotechnique. Personnellement je préfère le mien: La pause n'est pas posée


Répondre à ce(s) commentaires(s)
zac a écrit le 18-05-2017 :

bonjour juste un truc comme ça...

la pause est pendue
la demi pause est déposée

maintenant plus d'erreur... elle est pas belle la vie!


1 réponse(s) :
apprendrelesolfege.com a répondu le 20-05-2017 :

Bonjour

merci pour votre commentaire, je me permet de rajouter votre astuce à cet article.

Cordialement


Répondre à ce(s) commentaires(s)
Philippe a écrit le 23-10-2016 :

Je croyais qu'une pause durait le temps d'une mesure si celle-ci n'excède pas 4 temps ? Est-ce exact ? Si c'est le cas, cela mérite d'être mentionné.
Et qu'en est-il alors plus des mesures de plus de 4 temps ?


1 réponse(s) :
apprendrelesolfege.com a répondu le 03-11-2016 :

Bonjour Philippe,

Je pense que vous parlez des abréviations des mesures vides, je vais compléter cet article à ce sujet:

Mesures vides, tolérance


Répondre à ce(s) commentaires(s)
pitLord a écrit le 02-03-2016 :

Ok mais alors la croche de triolet, qu'elle est sa correspondance en pause ..?


1 réponse(s) :
apprendrelesolfege.com a répondu le 07-03-2016 :

Bonjour pitLord, vous trouverez votre réponse à la fin de l'article Les Triolets, et notez que c'est le même principe pour les Triolets


Répondre à ce(s) commentaires(s)
salvatore a écrit le 31-03-2015 :

Je suis encore un peu confus sur l'aspect visuelle de l'écriture, ici dans la deuxième mesure le suivant croche demi-soupir croche, les croches étant liées: le fait que les croches sont liées n'affecte donc pas l'ordre: croche/demi-soupir/croche, n'est pas? Pour quelle raison on lie les croche, juste pour faciliter l'aspect visuel de l'écriture
Merci


1 réponse(s) :
apprendrelesolfege.com a répondu le 31-03-2015 :

salvatore, il faut bien faire la distinction entre les liaisons et l'apparence des hampes:

- Une liaison lient deux figures de notes entre elles
- Alors que les hampes (queues des notes) peuvent attachées entre elles sans que cela ne change quoique ce soit...(Lire le paragraphe Les hampes, orientation et regroupement dans l'article les figures de notes)


Répondre à ce(s) commentaires(s)
clay a écrit le 05-02-2015 :

quelle est la place du silence dans une mélodie?


1 réponse(s) :
apprendrelesolfege.com a répondu le 05-02-2015 :


Clay, la place du silence dans une mélodie dépend de la vitesse du vent ;-)

Plus sérieusement, le compositeur (moi en l’occurrence dans l'exemple ci-dessous) place les silences là où bon lui semble, exemple:

Où se trouvent les silences dans une mélodie



Répondre à ce(s) commentaires(s)

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera en attente de modération, validation NON automatique

Votre nom (obligatoire) :


Email ou site internet (facultatif) (nécessaire si vous souhaitez être prévenu d'une réponse):


Image/photo (facultatif) (JPG, JPEG, PNG ou GIF) (image de partition concernant le question par exemple):

Javascript doit être activé