Le double dièse

Le double dièse

Le double dièse est une altération qui modifie la hauteur du son de la note qu'il précède. Toutes les explications en image et en musique. Découvrez quelques œuvres célèbres du grand répertoire utilisant le double dièse.

Publicité

Définition

Le double dièse est une altération qui augmente le son de la note qu'il précède de deux demi-tons.

Autrement dit, le double dièse augmente le son de la note d'un ton.

À quoi ressemble le double dièse ?

Voici comment est symbolisé le double dièse sur une partition de musique :

symbole du double dièse

Il y a deux façons de symboliser le double dièse :

  • Par deux symboles dièses côte à côte
  • Par un symbole en forme de croix

Exemple

Voici un SOL double dièse , qui comme toute altération, se place avant la note altérée :

SOL double dièse

Étant donné qu'il y a un ton entre SOL et LA, jouer un SOL double dièse revient à jouer un LA sur un piano, car cette altération augmente le son de deux demi-tons :

SOL double dièse sur un piano

Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple ?


Un SOL double dièse ne sera jamais un LA, et l'une des raisons est très simple, prenons la gamme de LA dièse Majeur, certes quasiment jamais utilisée :

gamme de LA dièse majeur

Dans cette gamme, il y a trois doubles altérations : un DO double dièse, un FA double dièse et un SOL double dièse. Lorsque la note SOL double dièse est jouée sur un piano, elle est jouée avec la même touche qu'un LA. Imaginons que l'on remplace le DO♯♯ par un , le FA♯♯ par un SOL et le SOL♯♯ par un LA, cela devient absurde, car tout comme dans la gamme de DO majeur, les noms de notes se suivent (DO RÉ MI FA SOL LA SI DO), et donc théoriquement, on ne peut pas s'amuser à remplacer des notes par enharmonie lorsque cela nous arrange. La gamme de LA dièse Majeur est bien LA♯ SI♯ DO♯♯ RÉ♯ MI♯ FA♯♯ SOL♯♯ LA♯ et non pas LA♯ SI♯ RÉ RÉ♯ MI♯ SOL LA LA♯, car sinon pourquoi pas ne pas écrire la gamme de DO majeur comme ceci : DO DO♯♯ MI SOL♭♭ FA♯♯ LA DO♭ SI♯ ? Absurde, non ?

Œuvres célèbres utilisant le double dièse

Les compositeurs de l'époque Romantique ont souvent utilisés des tonalités avec beaucoup d'altérations, on va certainement trouver des tas de doubles altérations dans la musique pour piano de Frédéric Chopin, allons faire un tour du côte des Nocturnes.

Nocturne opus 9 n°3, Chopin

Le Nocturne opus 9 n°3 de Frédéric Chopin comporte dés la première mesure un double dièse, juste après l'anacrouse. Vous remarquerez l’utilisation du rythme surnommé la sicilienne. Il y également des doubles dièses dans les mesure 9 et 11.

(Extrait libre de droits interprété par le pianiste Samson François en 1964, licence Creative Commons Zero 1.0, source)

Chopin, Nocturne opus 15 n°2

Le Nocturne opus 15 n°2 de Frédéric Chopin comporte des doubles dièses (mesures 5,10,12).

(Extrait libre de droits interprété par le pianiste Samson François en 1964, licence Creative Commons Zero 1.0, source)
Vous remarquerez que cette œuvre utilise une tonalité assez peu utilisée : FA dièse Majeur. Vous remarquerez également l'utilisation d'une anacrouse, de trilles (mesure 7), de quintolets de triples-croches (mesure 3), et de septolets de triples-croches (mesure 10).

BACH, fugue VIII du Clavier bien tempéré, livre 1

La fugue VIII en RÉ dièse mineur du premier livre de Le Clavier bien tempéré de Johann Sebastian BACH (Das wohltemperierte Klavier I, BWV 846-869) comporte également des doubles dièses :

Extrait sonore libre de droits enregistré par la pianiste Kimiko Ishizaka en 2015 (Licence CC BY 4.0, source).

Cette tonalité n'étant pas très pratique ni très utilisée, certains éditeurs proposent une version de cette fugue dans la tonalité enharmonique de MI bémol mineur.
Vous remarquerez l'utilisation de mordants.
Le prélude qui précède cette fugue est composé dans la tonalité enharmonique à RÉ dièse mineur, c'est à dire en MI bémol mineur.

J.S. BACH, Fugue n°18 BWV 863

La Fugue n°18 BWV 863 en SOL dièse mineur (livre 1 du Clavier Bien Tempéré) de J.S. BACH comporte des doubles dièses :

Extrait sonore libre de droits enregistré en 2015 par la pianiste Kimiko Ishizaka (Licence Attribution 4.0 International, source).

Vous remarquerez l'utilisation de la double altération de précaution "bécarre/dièse" (le bécarre remet la note dans son état naturel et le dièse altère la note d'un demi-ton). Les doubles altérations du style "bécarre/dièse" ou "bécarre/bémol" sont aujourd’hui obsolètes, une simple altération suffit par convention.

Testez vos connaissances

Avec quelle touche du piano se joue un DO double dièse ?

  • DO
  • DO♯
  • RÉ♯
  • MI
  • FA
  • FA♯
  • SOL
  • SOL♯
  • LA
  • LA♯
  • SI

Avec quelle touche du piano se joue un RÉ double dièse ?

  • DO
  • DO♯
  • RÉ♯
  • MI
  • FA
  • FA♯
  • SOL
  • SOL♯
  • LA
  • LA♯
  • SI

Avec quelle touche du piano se joue un MI double dièse ?

  • DO
  • DO♯
  • RÉ♯
  • MI
  • FA
  • FA♯
  • SOL
  • SOL♯
  • LA
  • LA♯
  • SI

Avec quelle touche du piano se joue un FA double dièse ?

  • DO
  • DO♯
  • RÉ♯
  • MI
  • FA
  • FA♯
  • SOL
  • SOL♯
  • LA
  • LA♯
  • SI

Avec quelle touche du piano se joue un SOL double dièse ?

  • DO
  • DO♯
  • RÉ♯
  • MI
  • FA
  • FA♯
  • SOL
  • SOL♯
  • LA
  • LA♯
  • SI

Avec quelle touche du piano se joue un LA double dièse ?

  • DO
  • DO♯
  • RÉ♯
  • MI
  • FA
  • FA♯
  • SOL
  • SOL♯
  • LA
  • LA♯
  • SI

Avec quelle touche du piano se joue un SI double dièse ?

  • DO
  • DO♯
  • RÉ♯
  • MI
  • FA
  • FA♯
  • SOL
  • SOL♯
  • LA
  • LA♯
  • SI

Retrouvez tout nos exercices de solfège sur la page Exercices de solfège en ligne
Exercices de solfège en ligne

Vos commentaires
Michel Riviere a écrit le 25-06-2021 :

Dans votre article sur l’usage du double #,
Vous citez la gamme La# Majeur!!!
Dommage elle n’existe pas!!!!!
Je vois plutôt la gamme La mineur harmonique
où l’usage du double # s’impose pour que le sol
Soit la Sensible de La# mineur.


3 réponse(s) :
apprendrelesolfege.com a répondu le 26-06-2021 :

Bonjour,

Figurez-vous que cette gamme existe théoriquement!
Dommage si cela heurte vos connaissances


Michel Riviere a répondu le 26-06-2021 :

Pour un site qui se dit didactique ce n’est pas sérieux.
Il y a 30 gammes dont 6 qui sont enharmoniques 2 à 2.
Ça ne vous suffit pas.
Je ne suis pas rentré dans vos explications scabreuses du double dièse qui ne tiennent pas debout. Mais sachez que les gammes découlent du cycle des quintes, et qui dit cycle dit cyclique et que quand le cycle est fini, on revient au début.
Heureusement que vous n’essayez pas de présenter un site de formation sur l’harmonie tonale ou sur le contrepoint !!!!!!!!
Je pense cependant que dans votre entourage il aura quelqu’un qui pourra vous remettre sur les rails afin de ne pas accentuer les difficultés des personnes qui veulent se former.
Cordialement


apprendrelesolfege.com a répondu le 30-06-2021 :


Je peux vous assurer que vous vous trompez, revoyez votre copie

Exemple avec le Prélude et Fugue No.3 en DO dièse majeur de J.S. BACH :

Prélude et Fugue No.3 en Do# majeur de J.S.BACH


Vous pensez que ce compositeur de génie ne s'est pas amusé à faire des emprunts dans un des tons voisins ?!!! Pas de bol pour vous, mais les tons de voisins de DO♯ majeur sont :

SOL♯ majeur
gamme de SOL dièse majeur

FA♯ majeur
gamme de FA dièse majeur

MI♯ mineur

LA♯ mineur (naturel dans l'image ci-dessous)
gamme de LA dièse mineur naturelle

RÉ♯ mineur (naturel dans l'image ci-dessous)
gamme de RÉ dièse mineur naturelle


Répondre à ce(s) commentaires(s)

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera en attente de modération, validation NON automatique

Votre nom (obligatoire) :


Email ou site internet (facultatif) (nécessaire si vous souhaitez être prévenu d'une réponse):


Image/photo (facultatif) (JPG, JPEG, PNG ou GIF) (image de partition concernant le question par exemple):

Javascript doit être activé