Chiffrage d'accords à 3 sons

Voici les chiffrages des accords parfaits majeurs et mineurs (accords à 3 sons) selon leurs états :

chiffrages de l'accord à 3 sons (accord parfait)


Chiffrage de l'accord parfait et de ses renversements



A l'état fondamental, l'accord parfait comporte depuis la basse, une tierce (majeure ou mineure) et une quinte juste, on omet le chiffrage de la tierce et seulement la quinte est représentée, le chiffrage est donc chiffrage d'accord 5. C'est un accord de quinte.

Le premier renversement de l'accord parfait se chiffre chiffrage d'accord 6, on omet également le chiffrage de la tierce. C'est un accord de sixte.

Le deuxième renversement de l'accord parfait se chiffre chiffrage d'accord 6/4, car il comporte une sixte et une quarte. C'est un accord de sixte et quarte.

Chiffrage des accords à 3 sons incomplets

Parfois un accords à 3 sons est amputé d'un de ses trois sons, mais il reste quand même dans la famille des accords à trois sons et le chiffrage est un peu différent :

Lorsque que la quinte n'est pas dans l'accord, on peut le préciser avec ce chiffrage particulier :

chiffrage de l'accord à 3 sons sans quinte

Chiffrages des accords à 3 sons et altérations accidentelles

Les altérations accidentelles doivent figurer dans les chiffrages :

Chiffrages des accords à 3 sons et altérations accidentelles

- Premier accord : Le bémol est à la place du chiffre 3 si la tierce avait été représentée, ce chiffrage indique donc que la tierce est bémolisée.
- Deuxième accord : Lorsque que le chiffrage n'est qu'une altération, cela concerne la tierce, c'est une abréviation du chiffrage précédent.
- Troisième accord : Le dièse est placé devant le chiffre 6, donc la sixte est altérée.

Il faut bien concevoir que les altérations à l'armure ne sont jamais représentées dans les chiffrages d’accords et que les chiffrages sont en relation avec la tonalité :

Exemples en FA majeur :

chiffrage d'accords à 3 sons en FA majeur

Dans le premier accord FA / LA / DO , la tierce est majeure et le chiffrage est chiffrage d'accord 5

Exemples en DO mineur :

chiffrage d'accords à 3 sons en DO mineur

- Dans le premier accord DO / MI♭ / SOL , la tierce est mineure et le chiffrage est également chiffrage d'accord 5 car même si la tierce est mineure, le MI♭ fait partie de l'armure de la tonalité DO mineur.
- Dans le dernier accord, le SI♮ n'est pas à l'armure, c'est une altération accidentelle qui doit être notifier dans le chiffrage (souvenez-vous que le chiffrage ♮ est une abréviation de 5/♮).

Chiffrage de la quinte diminuée


Lorsque la quinte est diminuée, elle est représentée par un chiffre 5 barré :

chiffrage, Accord de quinte diminuée

La quinte diminuée
est notifiée car en musique tonale c'est un accord dissonant qui créé une tension et qui nécessite une résolution vers un accord consonant.

Rappels

Rappels au sujet des doublures

Pour chiffrer un accord, on va réduire l'accord au minimum, on ôte les doublures et on place l'accord l'état le plus resserré possible, exemple :
Réduction de l'accord lors du chiffrage

Il s'agit ici d'un accord à trois sons, car au final il ne reste que trois sons, on devrait dire trois noms de notes différents, mais dans les manuels de théorie musicale on désigne ce genre d'accord comme étant un accord à trois sons, c'est comme ça, j'y peut rien .

Rappels au sujet des accords parfaits


Un accord parfait comporte 3 sons et est formé de deux tierces superposées :

- Si la première tierce est Majeure alors c'est un accord parfait majeur.
- Si la première tierce est mineure alors c'est un accord parfait mineur.

Voici un accord parfait majeur (il s'agit de l'accord parfait de DO majeur, composé d'une tierce majeure et d'une quinte juste) :

Accord parfait de DO majeur


Voici un accord parfait mineur (il s'agit de l'accord parfait de DO mineur, composé d'une tierce mineure et d'une quinte juste) :

Accord parfait de DO mineur


Les accords parfaits Majeurs se trouvent sur les degrés I, IV et V du mode (gamme) majeur.

Les accords parfaits mineurs se trouvent sur les degrés II, III et VI du mode (gamme) majeur.

Retrouvez tout nos exercices de solfège sur la page Exercices de solfège en ligne
Exercices et jeux de solfège

Vos commentaires
Lilolachouette a écrit le 14-03-2018 :

Je ne comprend pas vraiment... si par ex j'ai sol si ré je le chiffre 5 ? Et si j'ai mi do sol je marque quoi ?


1 réponse(s) :
apprendrelesolfege.com a répondu le 15-03-2018 :

Bonjour

accord parfait majeur DO MI SOL à l'état fondamental, chiffrage = 5

MI SOL DO, premier renversement de l'accord parfait, chiffrage = 6

SOL DO MI, deuxième renversement de l'accord parfait, chiffrage = 6/4

C'est tout expliqué dans cet article intitulé Chiffrage d'accords à 3 sons


Répondre à ce(s) commentaires(s)
Moi a écrit le 21-02-2018 :

Pour l'accord #, comment fait-on si c'est sur un accord de DO. Parce que ça ferait Do-Mi#-Sol, sauf que Mi# c'est Fa. Du coup je ne comprends pas.


1 réponse(s) :
apprendrelesolfege.com a répondu le 27-02-2018 :

Un mi dièse est un mi dièse et restera toute sa vie un mi dièse, mais dans son malheur, il sonne comme un fa (enfin sur un piano...car les puristes vous diront qu'il y a 1 coma de différence...)


Répondre à ce(s) commentaires(s)
Océane a écrit le 05-11-2016 :

Et avec les chiffres romains ça fait quoi ????


1 réponse(s) :
apprendrelesolfege.com a répondu le 07-11-2016 :

Bonjour Océane, les chiffres romains désignent les degrés de la gamme:

I : La tonique
II : La sus-tonique
III : La médiante
IV : La sous-dominante
V : La dominante
VI : La sus-dominante
VII : La sensible


Répondre à ce(s) commentaires(s)
isabelle dabaghy a écrit le 05-01-2016 :

petite erreur de copié collé : les noms des notes formant les accords parfaits mineurs de la gamme de do, sur les degrés II, III et VI ne sont pas les bons, ce sont par erreur ceux des accords majeurs.
Il faudrait mettre il me semble
degré II : re fa la
degré III: mi sol si
degré VI : la do mi

Bravo pour votre site, je vais le recommander à mes amis de mon groupe de musique de chambre amateur.


1 réponse(s) :
apprendrelesolfege.com a répondu le 05-01-2016 :


Bonsoir Isabelle, et merci pour pour votre vigilance, en effet, une erreur de copier/coller.
Merci !


Répondre à ce(s) commentaires(s)
haddouf said a écrit le 31-03-2015 :

bonjour dans (l'exemple avec des notes altérées)il y a une petite erreur concernant l'expression: accord à l’état fondamentale. Alors que les accords de sixte et les accords de quarte et sixte dans la première colonne ont subit un changement de position (large et serrée) mais pas d’état car il sont toujours à l'état renversés et ne pas à l'état fondamentale.Merci


1 réponse(s) :
apprendrelesolfege.com a répondu le 31-03-2015 :

Bonjour Haddouf Said, merci de votre vigilance, je vais corriger cela. Merci


Répondre à ce(s) commentaires(s)
Ella a écrit le 15-03-2015 :

Bonjour,
Comment fait-on pour trouver 7+? Le 7 sans plus existe t-il également? Merci beaucoup.


1 réponse(s) :
apprendrelesolfege.com a répondu le 15-03-2015 :

Ella, 7 et 7+ sont pour les chiffrages d'accords à 4 sons: Lire l'article sur les chiffrages d'accords à 4 sons. Le + indique la sensible.


Répondre à ce(s) commentaires(s)
Pomdpin a écrit le 03-02-2015 :

Bonjour,

Je souhaiterais savoir pourquoi il y a parfois marqué "5 (et non 5)" et "6 (et non 6)" à certains moments et pas à d'autres ?

Merci


2 réponse(s) :
apprendrelesolfege.com a répondu le 03-02-2015 :

Pomdpin, dans l'exemple suivant:

chiffrages d'accords

l'on écrit 5 et non pas 5/3 car dans un accord de quinte (do mi sol) on ne chiffre pas la tierce (mi), c'est uniquement pour alléger le chiffrage.

par contre on chiffre 3 quand il n'y a que la fondamentale (do) et la tierce (mi)
chiffrages d'accords


Pomdpin a répondu le 03-02-2015 :

Oh je vois ! En fait le 3 fait parti de la parenthèse ! D'accord, c'est ça en fait que je n'avais pas compris, je pensais que c'était " 5 (non pas 5) et 3".

Merci beaucoup !


Répondre à ce(s) commentaires(s)
Laludofan a écrit le 11-05-2014 :

Comment fait on pour les accords de 7ème de dominante ?


1 réponse(s) :
apprendrelesolfege.com a répondu le 11-05-2014 :


Laludofan:

- Pourtant les chiffres romains sont dans cet article, je ne les ai pas mis sur les exemples en image
- accords de 7ème de dominante -> je vais rédiger un article sur cette notion


Répondre à ce(s) commentaires(s)
Laludofan a écrit le 11-05-2014 :

Bonjour,
Vous ne parlez pas des chiffres romains ( qui indiquent le degré dans la gamme de la note fondamentale de l'accord ), c'est normal ?
Merci


Répondre à ce(s) commentaires(s)
Nanatruc a écrit le 22-02-2014 :

Merci pour ces explications, j'ai enfin compris comment chiffrer les accords et trouver leur état fondamental!


Répondre à ce(s) commentaires(s)
romain a écrit le 02-02-2014 :

Bonjour,
pouvez-vous faire des exercices de pratique pour le chiffrage d'accords !? à 3 ; 4 sons...

merci

cordialement


1 réponse(s) :
apprendrelesolfege.com a répondu le 12-02-2014 :


Romain, merci pour cette suggestion, je la note dans un coin...


Répondre à ce(s) commentaires(s)
GRANIER a écrit le 27-10-2013 :

bonjour,

je crois qu'il y a une petite erreur dans le chapitre chiffrage d'accords à 3 sons : pour le chiffrage 6-4 le 4 ne signifie pas la tierce à partir de la basse mais la quarte ....


1 réponse(s) :
apprendrelesolfege.com a répondu le 28-10-2013 :


Oui merci, erreur de frappe.


Répondre à ce(s) commentaires(s)

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera en attente de modération, validation NON automatique

Votre nom (obligatoire):


Email ou site internet (facultatif) (nécessaire si vous souhaitez être prévenu d'une réponse):


Image/photo (facultatif) (JPG, JPEG, PNG ou GIF) (image de partition concernant le question par exemple):

Javascript should be activated